Propriétés et vertus de l’agate dans les hadiths

Propriétés et vertus de l'agate dans les hadiths

Propriétés et vertus de l’agate dans les hadiths

La pierre d’agate yéménite est une des pierres précieuses dans l’islam. Plusieurs récits du Prophète (s) et des Imams (a) parlent des propriétés et vertus de l’agate et conseillent de la porter comme bague. Voici quelques hadith sur l’agate :

Hadith sur l’agate, le Prophète (s)

Le Prophète (s) dit : 

« Portez la bague agate (‘Aqîq). Aucun chagrin ne vous parviendra tant que vous l’avez en main ».[1]

« Portez la bague agate. Elle apporte de la bénédiction. On espère que celui qui la porte en main, aura un très bon sort ».[2]

Un homme se plaignit auprès du Prophète (s) des attaques des malfrats. Le Prophète (s) lui dit :

« Pourquoi ne portes-tu pas la bague en agate ? L’agate te garde de tout danger ».[3]

Sur les propriétés et vertus de l’agate, il (s) dit : 

« Ô Ali ! Porte la bague dans ta main droite. Ceci est une des vertus, accordée de la part de Dieu à Ses élus ». L’Imam Ali (a) demanda : Quelle bague puis-je porter ? Il (s) répondit : « L’agate rouge. Elle fut la première montagne qui attesta la seigneurie d’Allah, ma prophétie, ta succession, l’Imamat de tes enfants. Elle avoua aussi que tes partisans seront dans le Paradis et que tes ennemis seront dans la Géhenne ».[4]

Propriétés et vertus de l'agate

Hadith sur l’agate, Gravures des bague de l’Imam Ali (a)

L’Imam Ali (a) dit : 

« Portez la bague de l’agate Jaz’ yéménite. Elle vous soutient des ruses de Satan ».[5]

L’Imam Ali (a) avait quatre bagues. La bague de saphir pour ses vertus, turquoise pour son soutien, Hadid (Hématite) pour sa puissance et l’agate pour sa protection. La gravure sur son saphir était : « Lâ ilâha Illa Allah al-Malik al-Haqq al-Mubîn », sur sa turquoise « Allah al-Malik al-Haqq », sur son Hadid « Al-‘Izzat lillah Jamî’an » et sur son agate « Mâ Châ’ Allah lâ Quwwata illa Billâh Astaghfirullah ».[6]

Les récits prouvent que l’agate avait une importance pendant toutes les époques. Les propriétés et vertus de l’agate ont été appréciées même à l’époque du Prophète Moïse. L’Imam Husayn (a) dit :

« Lorsqu’Allah créa Mûsa b. ‘Imrân, Il lui parla à Mont Sinaï. Puis, Il observa la terre et créa de Sa lumière, l’agate. Ensuite, Il dit : « Je jure, parmi les amoureux d’Ali (a), Je ne brûlerai pas dans la Géhenne la main qui porte l’agate ».[7]

D’après Rabî’a : 

« J’ai vu dans la main de l’Imam Sajjâd (a) une bague d’agate. Je lui ai demandé une explication. Il (a) dit : « le Prophète (s) dit : Allah exauce les vœux de celui qui porte agate ».[8]

Gravure conseillée pour bague

Concernant les propriétés et vertus de l’agate, l’Imam Sajjâd (a) dit : 

« Celui qui porte la bague d’agate, gravée : Muhammad Nabîyy Allah et Ali Walîyy Allah, Allah le protégera de la mauvaise mort et il mourra monothéiste ».[9]

L’Imam Bâqir (a), en passant par une rue, vit que les soldats donnaient des coups de fouets à un homme. Il (a) dit :

« Où est sa bague d’agate ? S’il l’avait, il ne recevrait jamais ces coups ».[10]

Hadith sur l'agate

L’agate dans les hadiths de l’Imam Sâdiq (a)

L’Imam Sâdiq (a) dit : 

« Le fait d’avoir une agate avec vous dans le voyage, vous apporte la sécurité ».[11]

« Celui qui porte la bague agate ne deviendra jamais pauvre et n’aura que de bon sort ».[12]

« Parmi les mains élevées vers Allah, celle qui a une agate est plus estimée ».[13]

« Celui qui veut l’augmentation de ses biens et de ses enfants, qu’il prenne une bague d’agate, gravée « Mâ Châ’ Allah, Lâ Quwwata illâ billah, In Tarani Ana Aqallu Minka Mâlan wa Waladan Aw Nafaran wa Astaghfirû Rabbakum, Innahû Kâna Ghaffâra ».[14]

Les propriétés et vertus de l’agate sont tellement considérables que l’Imam Kâzim (a) dit : 

« Chaque vertueux détient cinq choses : brosse à dent, peigne, tapis de prière, chapelet de 34 perles et une bague d’agate ».[15]

L’Imam Ridâ (a) dit : 

« L’agate éloigne la pauvreté et l’hypocrisie ».[16]

Découvrez tous nos produits en agate !
Cliquez ici

[1]Sahîfat al-Imam ar-Ridâ (a), p 62

[2]Al-Kâfî, v 6 p 470

[3]Al-Kâfî, v 6 p 471

[4]Man la Yahduruhû al-Faqîh, v 4 p 374

[5]Al-Kâfî, v 6 p 472

[6]Al-Khisâl, v 1 p 199

[7]Thawâb al-A’mâl, p 175

[8]Al-Kâfî, v 6 p 470

[9]Thawâb al-A’mâl, p 174

[10]Thawâb al-A’mâl, p 174

[11]Al-Kafî, v 6 p 470

[12]Al-Kafî, v 6 p 471

[13]Thawâb al-A’mâl, p 174

[14]Jâmi’ al-Akhbâr, p 134

[15]Al-Mazâr, Mufîd, p 152

[16]Al-Kâfî, v 6 p 470

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *