Le chat en islam, hadiths et préceptes

Le chat en islam, hadiths et préceptes

Le chat en islam est un animal, au sujet duquel, il y a beaucoup de narrations et du hadith. Du fait que le chat est un animal domestique très courant, les musulmans se posent des questions à propos du chat en islam et du fait de le garder à la maison.

Dans cet article de la boutique musulmane Razva, je vous explique le point de vue islamique sur le chat, les hadiths du Prophète Muhammad (s) et des Imams (a) à propos du chat et je réponds aux questions courantes des musulmans concernant le chat en islam.

Sayed Ali Moosavi

Sayed Ali Mousavi
Auteur

Je suis le fondateur de la boutique musulmane et de l'institut islamique en ligne Razva. Vous pouvez suivre mes cours sur mon institut ou visionner mes vidéos sur Youtube.

Animaux domestiques en islam

Plusieurs versets du saint Coran parlent des animaux et même des insectes. Ils ne parlent pas nécessairement des animaux domestiques, mais le fait que leurs noms sont mentionnés dans le Coran, leur donne une importance.

L’islam donne beaucoup d’importance aux animaux et aux droits des animaux. Cet article est censé de parler de « Le chat en islam« , alors je vais essayer de parler plus du chat que des autres animaux. Dans d’autres articles je vais parler des autres animaux d’après l’islam.

D’après les versets du Coran, toutes les créatures sont des signes de Dieu (Âyat), par lesquels, nous pouvons nous rappeler de notre Seigneur. En voici un exemple :

أَ فَلاٰ يَنْظُرُونَ إِلَى اَلْإِبِلِ كَيْفَ خُلِقَتْ

Ne considèrent-ils donc pas les chameaux, comment ils ont été créés.(S 88 v 17)

Un signe de Créateur mérite du respect et de l’attention. Un musulman ne peut pas négliger les droits des animaux et ses responsabilités vis à vis d’eux.

Nous nous disons peut-être : « Le fait qu’ils nous font rappeler de Dieu ne prouve pas que nous avons des responsabilité à leur égard ». Mais la réponse se trouve dans le verset ci-dessous :

تُسَبِّحُ لَهُ اَلسَّمٰاوٰاتُ اَلسَّبْعُ وَ اَلْأَرْضُ وَ مَنْ فِيهِنَّ وَ إِنْ مِنْ شَيْءٍ إِلاّٰ يُسَبِّحُ بِحَمْدِهِ وَ لٰكِنْ لاٰ تَفْقَهُونَ تَسْبِيحَهُمْ إِنَّهُ كٰانَ حَلِيماً غَفُوراً

Les sept cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c’est Lui qui est Indulgent et Pardonneur. (S 17 v 44)

D’après ce verset, toute la création est en train de glorifier Allah. Les animaux que nous voyons, domestiques et non domestiques, sont tous en train de Le louer. Mais nous ne comprenons pas !

Parmi toues les créatures, c’est l’Homme qui oublie de temps en temps de Le glorifier :

وَ إِذٰا مَسَّ اَلْإِنْسٰانَ ضُرٌّ دَعٰا رَبَّهُ مُنِيباً إِلَيْهِ ثُمَّ إِذٰا خَوَّلَهُ نِعْمَةً مِنْهُ نَسِيَ مٰا كٰانَ يَدْعُوا إِلَيْهِ مِنْ قَبْلُ

Et quand un malheur touche l’homme, il appelle son Seigneur en se tournant vers Lui. Puis quand Il lui accorde de Sa part un bienfait, il oublie la raison pour laquelle il faisait appel. (S 39 v 8)

Un animal que je trouve qu’il n’a pas d’esprit, ne cesse de glorifier Allah, mais l’homme qui est si prétentieux, Oublie son Seigneur !

L’importance du chat en islam, ainsi que d’autres animaux vient des versets ci-dessus.

Cours de l’institut Razva : Apprendre l’arabe en ligne

Apprendre Le Fiqh

Vous pouvez apprendre le fiqh islamique avec des cours structurés et en ligne. Cliquez sur le bouton : 

Cours de Fiqh en ligne

Bienfaits du chat en islam

Plusieurs hadiths chiites et sunnites relatent les bienfaits du chat. Le chat en islam est bénéfique pour la maison et les gens de la maison.

D’après un hadith de l’Imam Kâzim (a), il aurait dit :

لا تخلو البيت من ثلاثة ، وهي عمارة البيت : الهرة ، والحمام ، والديك

La maison ne doit pas être vide de l’un de ces trois : le chat, le pigeon et le coq. ils apportent la prospérité et le confort. (Mustadrak Wasâ’il, v 8 p 284)

Le hadith est clair sur le fait que le chat en islam est bénéfique. La faiblesse des chaînes de transmissions de ces hadiths ne prouve pas leur inauthenticité, parce qu’ils sont rapportés par de différentes sources et de différents narrateurs.

Cheikh as-Sadûq, un grand savant chiite du cinquième siècle de l’hégire rapporte un autre hadith de l’Imam Sâdiq (a) à propos du chat :

في الهرة انها من أهل البيت ويتوضأ من سؤرها

Le chat est considéré, comme membre de la famille. Il est autorisé de faire des ablutions par le reste de l’eau, de laquelle, le chat a bu. (Tahdhîb al-Ahkâm, v 1 p 226)

Beaucoup de gens pensent qu’il est interdit de garder un chat dans la maison. Alors que d’après ce hadith, le chat en islam est considéré comme membre de la famille.

Un autre point que souligne ce hadith est au sujet de la salive du chat. Nous savons que les ablutions (Wudu) nous apportent une purification spirituelle, afin que nous puissions faire la prière ou toucher le Coran. D’après ce hadith, nous sommes permis de faire une telle purification, par l’eau, de laquelle, le chat a bu.

Ceci prouve que :

  • La salive du chat n’est pas impure
  • La salive du chat n’a aucun effet négatif sur la spiritualité

Le troisième hadith complète le hadith précédent. D’après ce hadith, l’Imam Sâdiq (a) aurait dit :

لا بأس بسؤره وانى لاستحي من الله ان أدع طعاما لان الهر أكل منه

Il n’y a pas de problème de manger du repas touché par le chat. J’ai honte de ne pas manger d’un repas, juste parce que le chat en a mangé. (Tahdhîb al-Ahkâm, v 1 p 227)

Ces hadiths prouve que le fait de garder un chat à la maison n’est point blâmable. Par contre, il apporte de la bénédiction et est considéré comme membre de la maison.

Article proposé : Fatima Zahra (a)

Le chat en islam, est-il impur ?

Beaucoup de musulmans pensent que le chat est considéré comme impur en islam, alors que ce n’est pas vrai. Aucun verset du Coran et aucun hadith de la sunna ne prouve l’impureté du chat en islam.

Certaines fatwa des savants sur le fait que le poil du chat invalide la prière, ont causé une telle pensée. Alors que le chat en islam n’est pas impur, ainsi que le poil du chat.

D’après les hadiths le chat apporte beaucoup de bénédictions et même sa salive n’est pas considérée comme impure. Lisez de nouveau le deuxième hadith, mentionné supra. D’après l’Imam (a), il est autorisé même de faire ses ablutions avec de l’eau, de laquelle, un chat a bu !

Ceci prouve la pureté de sa salive et prouve que la salive du chat n’empêche même pas la purification spirituel par les ablutions.

Donc, le chat, son poil et sa salive dans l’islam sont tous purs.

Article proposé : Umar ibn Khattab attaque Fatima Zahra (a)

Poil du chat, invalide-t-il la prière ?

D’après plusieurs savants chiites le poil du chat invalide la prière. Moi personnellement je ne suis pas d’accord et je vous expliquerai pourquoi.

D’après ces savants, si sur le vêtement d’un musulman, se trouve le poil du chat, sa prière est invalide. Plusieurs hadiths des Imams (a) sont la raison, pour laquelle, ils ont donné cette fatwa.

Je vous explique ci-dessous, les preuves pour lesquelles, certains disent que la prière avec le poil du chat est invalide et pourquoi je n’y crois pas.

Acheter tapis de prière musulmans pour hommes et femmes

Preuves de la majorité qui y croit

Il y a des hadiths qui disent que la prière dans la peau et le poil des animaux dont la viande est illicite à la consommation, est invalide.

D’après un hadith du Prophète Muhammad (s) :

الصَّلَاةَ فِي وَبَرِ كُلِّ شَيْ‏ءٍ حَرَامٍ أَكْلُهُ فَالصَّلَاةُ فِي وَبَرِهِ وَ شَعْرِهِ وَ جِلْدِهِ وَ بَوْلِهِ وَ رَوْثِهِ وَ أَلْبَانِهِ وَ كُلِّ شَيْ‏ءٍ مِنْهُ فَاسِدَةٌ لَا تُقْبَلُ تِلْكَ الصَّلَاةُ حَتَّى تُصَلِّيَ فِي غَيْرِهِ مِمَّا أَحَلَّ اللَّهُ أَكْلَهُ

Tout animal dont la viande est illicite à la consommation en islam, la prière dans son poil, son cheveu, sa peau, son urine, sa bouse, son lait et tout ce qui lui appartient, est invalide. Cette prière n’est pas acceptée, à moins que la personne la refasse avec (un vêtement) qu’Allah a autorisé.

(Al-Kafi, v 3 p 397)

La majorité des savants disent que « As-Salatu fî (la prière dans) » signifie « la prière, en ayant ». Ça veut dire le moment où je prie alors que j’ai des poils du chat sur mon vêtement. Dans ce cas, d’après le hadith ci-dessus, la prière est invalide.

Un narrateur a posé la question suivante à l’Imam Hasan al-Askari (a) :

هَلْ يُصَلَّى فِي قَلَنْسُوَةٍ عَلَيْهَا وَبَرُ مَا لَا يُؤْكَلُ لَحْمُهُ

Peut-on prier, ayant un bonnet (sur la tête), sur lequel, il y a du poil d’un animal dont la viande n’est pas licite ?

(Wasâ’il ash-Shî’a, v 4 p 377)

Plusieurs autres hadiths ont le même sens que les deux hadiths ci-dessus. D’après la majorité des savants, le poil du chat sur le vêtement, peu ou beaucoup, invalide la prière.

Article proposé : Le Chien en islam

Pourquoi je n’y crois pas

C’est le premier hadith qui est le plus authentique dans ce sujet. D’après ce hadith, la prière DANS le poil ou une chose qui appartient à un animal est invalide.

Lorsqu’il y a un peu de poil du chat sur notre vêtement, on ne peut pas dire que nous prions dans le poil du chat !

Ce hadith et les autres hadiths dans ce domaine parlent alors du moment où, je porte un vêtement, produit par la peau, le poil ou les cheveux d’un animal dont la viande n’est pas licite.

Donc, si mon vêtement est fabriqué du poil et de la peau du chat, je ne peux pas prier avec un tel vêtement. Mais le fait d’avoir quelques poils du chat sur le vêtement n’est pas interdit par ce hadith.

Article proposé : Pétra ou la Mecque, quelle est la ville sacrée de l’islam ?

Est-il autorisé d’acheter un chat en islam ?

D’après les règles islamiques dans le fiqh, l’achat et la vente des choses qui ont de la valeur et qui sont pures, sont autorisés. Le chat en fait partie.

Donc le fait de dépenser de l’argent pour acheter un chat ou prendre de l’argent et vendre un chat sont autorisé dans l’islam.

D’après un hadith, l’Imam Sâdiq (a) dit :

لَا بَأْسَ بِثَمَنِ الْهِرّ

La somme (gagnée ou dépensée) pour un chat est licite.

(Tahdhîb al-Ahkâm, v 6 p 356)

Ce hadith est en conformément de toutes les règles islamiques dans le domaine du commerce et prouve qu’il est autorisé d’acheter ou de vendre un chat.

Garder le chat dans la maison

Jusqu’ici nous avons appris que le chat est pur, son poil est pur et même sa salive est pure. Il n’y a donc aucun problème de garder le chat dans la maison d’après l’islam.

Un musulman peut garder un chat à la maison et ceci n’est dans aucun cas de péché. Sauf, si vous suivez des savants qui croient que le poil du chat invalide la prière, gardez une place pour votre prière, où il n’y a pas de poil du chat.

Dormir avec son chat en islam

C’est bien clair jusqu’ici que le chat en islam est un animal qui a beaucoup de bienfaits et qui n’est pas impur du tout. Si un musulman garde un chat à la maison, il peut bien dormir avec son chat et il n’y a pas de problème.

Comme il est expliqué, d’après certains savants, le poil du chat invalide la prière. Si vous dormez alors avec votre chat, lors de la prière, faites attention au poil du chat sur votre vêtement.

Sinon, avoir un chat dans la maison et dormir avec son chat n’a pas de problème.

Le Prophète Muhammad (s) avait-il un chat ?

D’après certains chercheurs le Prophète Muhammad (s) avait un chat, nommé Mu’izza ou Muezza (معزة). Il y a de différents avis à ce sujet.

La plupart des érudits musulmans croient qu’une telle histoire n’est pas rapportée dans les sources authentiques islamiques.

Moi aussi, j’ai fait des recherches à ce sujet pour trouver des narrations et des hadiths sur un chat qui appartenait au Prophète Muhammad (s), nommé Muezza, mais je n’ai rien trouvé.

Le fait qu’une telle histoire ne peut pas être considérée comme authentique, ne refuse pas l’importance que le Prophète Muhammad (s) donnait aux chats.

Article proposé : Vivre en Concubinage en islam

Le chat dans les hadiths du Prophète Muhammad (s)

D’après les hadiths sunnites, le Prophète Muhammad (s) considérait le chat comme un membre de la maison :

قَالَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ:  » الْهِرُّ مِنْ مَتَاعِ الْبَيْتِ
Le Prophète Muhammad (s) dit : Le chat est considéré comme un des biens de la maison.

Sunan al-Kubrâ, Bayhaqî, v 1 p 377 (Voir la source)

Ce hadith sunnite est très connu dans les sources de hadith sunnite. Plusieurs imams du hadith sunnites l’ont rapporté dans leurs livres, comme, Abu Bakr al-Bazzâz, Musnad al-Bazzâz, voir la source.

D’après un autre hadith sunnite, le Prophète Muhammad (s) précise que le chat est tout à fait pur et qu’il ne rend rien impur.

Même si ce hadith est sunnite, les narrateurs mentionnés dans la chaîne de transmission, sont les chiites qui le rapportent de l’Imam Ja’far b. Muhammad as-Sâdiq (a).

عَنْ جَعْفَرِ بْنِ مُحَمَّدٍ، عَنْ أَبِيهِ، عَنْ جَدِّهِ عَلِيِّ بْنِ الْحُسَيْنِ , عَنْ أَنَسِ بْنِ مَالِكٍ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ قَالَ: خَرَجَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَآلِهِ وَسَلَّمَ إِلَى أَرْضٍ بِالْمَدِينَةِ يُقَالُ لَهَا بَطْحَانُ , فَقَالَ: «يَا أَنَسُ , اسْكُبْ لِي وَضُوءًا» , فَسَكَبْتُ لَهُ , فَلَمَّا قَضَى رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَآلِهِ وَسَلَّمَ حَاجَتَهُ أَقْبَلَ إِلَى الْإِنَاءِ , وَقَدْ أَتَى هِرٌّ فَوَلَغَ فِي الْإِنَاءِ , فَوَقَفَ لَهُ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَآلِهِ وَسَلَّمَ وَقْفَةً حَتَّى شَرِبَ الْهِرُّ , ثُمَّ تَوَضَّأَ , فَذَكَرْتُ لِرَسُولِ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَآلِهِ وَسَلَّمَ أَمْرَ الْهِرِّ , فَقَالَ: «يَا أَنَسُ , إِنَّ الْهِرَّ مِنْ مَتَاعِ الْبَيْتِ , لَنْ يَقْذَرَ شَيْئًا , وَلَنْ يُنَجِّسَهُ»

D’après Ja’far ibn Muhammad (l’Imam Sâdiq (a) ), d’après son père (l’Imam Bâqir (a) ), d’après son grand-père (l’Imam Sajjâd (a) ), d’après Anas b. Mâlik :

Un jour, le Prophète (s) sortit de Médine et partit à un endroit nommé Bathân. Il m’a demandé d’apporter de l’eau pour faire les ablutions.

… Lorsqu’il voulut prendre de l’eau, un chat y entra. Le Prophète (s) attendit pour que le chat en boive. Ensuite, il fit les ablutions. Je lui ai parlé du chat qui en avait bu, mais le Prophète (s) m’a dit :

Ô Anas ! Le chat est un des biens de la maison, il ne rend rien sale et impur.
Al-Mu’jam as-Saghîr, At-Tabarânî, v 1 p 379 (voir la source)

Le contenu de ce hadith ressemble parfaitement à celui des hadiths chiites.

Donc, même si la narration sur le chat du Prophète Muhammad (s), Mu’izza ou Muezza (معزة) n’est pas authentique, d’autres hadiths du Prophète (s) sont clairs par rapport à la question du chat en islam.

Rêver de chat en islam

Si vous avez rêvé d’un chat et que vous voulez savoir la signification de votre rêve. Vous devez savoir d’abord que tous les rêves n’ont pas d’interprétation.

La plupart des rêves sont le fruit de ce que nous vivons dans la journée et de ce que nous pensons parfois.

Les interprétateurs du rêve ont donné plusieurs signification au rêve du chat, comme :

  • Voleur
  • Maladie
  • Une épouse gentille
  • Guerre ou dispute

Vos questions

La salive du chat en islam est-elle impure ?

D’après les explications données supra, la salive du chat est pure d’après l’islam.

Est-ce que le Prophète (s) avait un chat ?

Je vous ai donné dans cet article plusieurs références de l’histoire du Prophète (s) avec le chat. Comme il est expliqué, la narration qui dit que le Prophète Muhhamad (s) avait un chat n’est pas authentique.

Mais plusieurs autres hadiths confirment que le Prophète (s) considérait le chat, comme bien de la maison.

L’urine du chat est-elle impure ?

Oui, l’urine du chat et de tout animal qui a du sang qui jaillit est impure. Le chat, lui-même, sa salive et son poil sont purs mais son urine est impure.

Quel est le nom du chat du Prophète (s) ?

J’en ai parlé plus haut et j’ai dit que la narration qui parle du chat du Prophète (s) n’est pas authentique. Mais dans les narrations inauthentiques, le chat du Prophète Muhammad (s) s’appelait Mu’izza ou Muezza (معزة).

Vidéo : Le chat en islam

8 Commentaires sur “Le chat en islam, hadiths et préceptes

  1. Kaddour Mettioui Adill says:

    Sayidouna merci.

    Et le chien ?
    Qui vie dans les maisons !
    Il y avait les Ahlel Kahfe qui avaient un chien …(Coran)
    Merci.

    • Sayed Ali Moosavi says:

      Le chien d’après les savants est impur. Ceci ne veut pas dire que le chien est dévalorisé en islam, non du tout. Si vous avez un chien à la maison, gardez une place particulière et un vêtement particulier pour la prière

  2. Leila says:

    Assalam’aleykum,
    J’aimerai vous poser deux questions! Es ce que mon chat peut dormir sur le même lit où je
    dors?
    Es ce qu’il peut manger dans le même plat où je mange ?
    Es ce que c’est Haram en islam?

    • Sayed Ali Mousavi says:

      As-Salam Alaykoum wa Rahmat Allah
      1. Oui, votre chat peut dormir dans le même lit que vous
      2. Oui, votre chat peut manger dans le même plat que vous

  3. Loujaien Abdalla says:

    mais adopter un chat en islam et garder chez nous est haram car le chat est un animal qui ne peut pas rester enfermé dans un seul et meme endroit donc c comme de la sequestration

  4. Marietou says:

    Salams salams
    et qu’ en est il de faire couper les ongles du chat (ou d’acheter un chat dont les ongles sont déja coupés)?
    Merci et jazzakallh khayran Sayed, ne nous oubliez pas dans vos duas, svp.
    Alhamdoulillah,
    Calawats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *