Les Prières Recommandées du mois de Dhu al-Qida

prieres-recommandees-dhu-al-qida

Le mois de Dhu al-Qida, le onzième du calendrier islamique, revêt une importance capitale pour les croyants. Ce mois, qui précède directement Dhu al-Hijjah, le mois du pèlerinage, est considéré comme un temps de préparation spirituelle et physique pour ceux qui entreprennent le Hajj, un pilier fondamental de l’Islam.

Voir les produits

Des centaines de produits islamique sont disponibles sur Razva.
La livraison en France gratuite à partir de 100€

Boutique musulmane

Durant ce mois, il est recommandé de s’abstenir de certaines activités mondaines pour se concentrer davantage sur la piété et la préparation religieuse.

Pour les fidèles ne participant pas au Hajj, Dhu al-Qida reste un moment propice pour renforcer leur foi et pratiquer des actes de dévotion supplémentaires.

Article Connexe : Les Vertus de la Prière dans les Hadiths | 40 hadiths + Photos

Cela inclut la récitation de prières spécifiques qui sont censées apporter paix et bénédictions dans leur vie. Les enseignements islamiques, tels que ceux dispensés dans les Cours de Fiqh islamique offerts par l’institut islamique en ligne Razva, mettent en lumière les pratiques recommandées pendant ce mois sacré, permettant ainsi aux fidèles de se connecter plus profondément à leur spiritualité.

En visitant notre boutique islamique, vous trouverez non seulement des ressources pour enrichir votre pratique religieuse pendant Dhu al-Qida, mais également une gamme de produits qui vous aideront à vivre pleinement chaque moment de ce mois béni.

Que ce soit à travers des livres de prières, des chapelets, ou des tapis de prière, chaque article est conçu pour vous accompagner dans votre quête de piété et de préparation au pèlerinage ou à d’autres actes de dévotion.

Les règles spécifiques de Dhu al-Qida

Le mois de Dhu al-Qida, précédant le grand pèlerinage du Hajj, est un temps privilégié pour la préparation spirituelle et physique. En tant que l’un des mois sacrés, il est entouré de règles et recommandations spécifiques qui guident les fidèles dans leur cheminement spirituel.

Pour ceux qui envisagent de réaliser le Hajj, il est particulièrement recommandé de ne pas couper les cheveux ou les ongles à partir du premier jour de Dhu al-Qida. Cette pratique, qui s’inscrit dans la tradition prophétique, est vue comme une préparation à l’état de sacralité (Ihram) que les pèlerins doivent adopter une fois arrivés à La Mecque.

« Celui qui prévoit de faire le Hajj devrait commencer par ne pas se couper les cheveux dès l’arrivée de Dhu al-Qida, afin de se préparer physiquement et spirituellement pour les rites qui l’attendent. » [1]Jawahir al-Kalam, vol. 18, p. 170

En plus de cette préparation physique, Dhu al-Qida est également un moment pour renforcer la dévotion à travers des pratiques spécifiques. Le jeûne lors de certains jours particulièrement méritoires, tels que le vingt-cinquième jour du mois, est fortement conseillé.

Ce jeûne est considéré comme une façon d’obtenir des bénédictions divines et de purifier l’âme en prévision du pèlerinage. Par ailleurs, ce mois offre l’occasion d’apprendre et de méditer sur les enseignements de l’Islam.

Apprendre Le Fiqh

Vous pouvez apprendre le fiqh islamique avec des cours structurés et en ligne. Cliquez sur le bouton : 

Cours de Fiqh en ligne

Pour ceux intéressés par l’approfondissement de leur connaissance de l’arabe, la langue du Coran, les cours en ligne pour apprendre l’arabe sont une excellente ressource. Ces cours, accessibles via l’institut islamique en ligne Razva, permettent de mieux comprendre les textes sacrés et de se préparer spirituellement au Hajj.

Dhu al-Qida n’est pas seulement un mois de préparation au Hajj mais aussi une période de réflexion personnelle, de renouveau spirituel et de pratiques dévotionnelles intensifiées.

En respectant ces pratiques, les croyants peuvent espérer atteindre une plus grande proximité avec Allah, tout en se préparant pour l’un des piliers les plus importants de l’Islam.

Éthique et la gnose de l'islam chiite

Propriétés de turquoise | Vertus de turquoise dans les hadiths

Propriétés de turquoise | Vertus de turquoise dans les hadiths Propriétés de turquoise est un...

Histoire de l'islam

Pétra – La Mecque, où est la ville sacrée de l’islam ?

Où est la ville sacrée de l'islam ? Est-ce la Mecque ou bien Pétra ?...

Pédagogique

Quel bague portait le Prophète Muhammad (s) ?

Dans le vaste univers de la tradition islamique, le port de bagues revêt une signification...

Éthique et la gnose de l'islam chiite

Les Vertus de la Prière dans les Hadiths | 40 hadiths + Photos

Dans un monde en constante recherche de spiritualité et de connexion profonde, la pratique de...

Jurisprudence

Le Chien en islam | Coran, Hadith et l’avis des savants musulmans

Le statut du chien en islam et ce que dit l’islam et les sources islamiques...

Histoire de l'islam

Fatima Zahra (a), fille du Prophète, Histoire complète

L’histoire de Fatima Zahra (a) la fille du Prophète Muhammad (s). Dans cet article vous...

Lisez les nouveaux articles

Vous trouvez les articles islamiques en cliquant sur le lien ci-dessous :

aRTICLES Le chiisme

Le jeûne recommandé durant Dhu al-Qida

Durant le mois sacré de Dhu al-Qida, plusieurs jours sont spécifiquement recommandés pour le jeûne, enrichissant ainsi la spiritualité des fidèles et préparant leur cœur et leur esprit pour le Hajj. Ce mois, considéré comme un temps de piété accrue, offre des occasions uniques de se rapprocher d’Allah à travers le jeûne et la prière.

Le jeûne du vingt-cinquième jour de Dhu al-Qida, connu sous le nom de « Yawm al-Dahw al-Ard » (le jour de l’expansion de la terre), est particulièrement méritoire.

Il est dit que jeûner ce jour amène des bénédictions et des récompenses abondantes, en rappelant les miracles d’Allah et son omnipotence. Ce jeûne symbolise également une préparation spirituelle pour les jours sacrés du Hajj qui suivent ce mois.

« Jeûner le vingt-cinquième jour de Dhu al-Qida est recommandé car il permet de réfléchir sur la grandeur d’Allah et ses signes dans la création. » [2]Jawahir al-Kalam, vol. 17, p. 100

En outre, il est également suggéré de jeûner le vingt-neuvième jour de Dhu al-Qida, ajoutant ainsi une dimension supplémentaire de dévotion dans ce mois béni.

Ces jeûnes ne sont pas obligatoires mais sont fortement conseillés pour ceux qui recherchent une purification spirituelle et une récompense divine accrue.

Pour ceux qui rencontrent des difficultés dans leur pratique religieuse ou qui cherchent à approfondir leur compréhension des prescriptions islamiques, Razva offre des consultations psychologiques en ligne.

Ces sessions peuvent aider les fidèles à surmonter les obstacles spirituels et à renforcer leur foi, en bénéficiant de l’accompagnement d’un expert en matière de spiritualité et de pratique religieuse.

rituels-repentance-dhu-al-qida
rituels-repentance-dhu-al-qida

Les prières spéciales de Dhu al-Qida

Le mois de Dhu al-Qida est marqué par des moments de grande spiritualité, notamment à travers les prières spécifiques qui sont recommandées durant certains jours clés. Ces prières, enrichies de significations profondes, sont des occasions de renforcement de la foi et de purification spirituelle.

Prière du premier dimanche

Le premier dimanche de Dhu al-Qida est particulièrement notable. Selon les traditions, c’est un moment propice pour les prières de repentance.

Lisez le saint Coran 

Coran en français

Le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) a encouragé les fidèles en ces termes :

« Qui parmi vous souhaite se repentir aujourd’hui ? » Les fidèles répondirent unanimement, et alors le Prophète dit : « Effectuez le ghusl (la grande ablution) et réalisez quatre unités de prière (raka’at).

Dans chaque unité, lisez Al-Hamd (sourate Al-Fatiha) une fois, Al-Ikhlas (sourate CXII) trois fois, puis les sourates L’Aurore (Al-Falaq, sourate CXIII) et Les Hommes (Al-Nâs, sourate CXIV) une fois chacune.

Ensuite, après la prière, demandez pardon à Dieu 70 fois en disant :

أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ رَبِّی وَ أَتُوبُ إِلَيْهِ

Astaghfiroullah Rabbi wa Atoubou Ilayhi.

Terminez avec l’invocation :

لَاحَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلّا بِاللّٰهِ الْعَلِیِّ الْعَظِیمِ

Lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-llâhi al-‘aliyyi al-‘azhîmi
Il n’y a de force et de puissance qu’en Dieu le Très-Elevé, le Très-Grandiose.

Puis, récitez cette supplication :

يَا عَزِيزُ يَا غَفَّارُ اغْفِرْ لِي ذُنُوبِي وَذُنُوبَ جَمِيعِ الْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِناتِ

Yâ ‘azîzu, yâ ghaffâru, ighfir lî dhunûbî, wa dhunûba jamî‘i-l-mu’minîna wa-l-mu’minâti
Ô Tout-Puissant, ô Celui qui pardonne, pardonne-moi mes péchés et ceux de l’ensemble des croyants et des croyantes,

فَإِنَّهُ لَايَغْفِرُ الذُّنُوبَ إِلّا أَنْتَ

fa-innahu lâ yaghfiru adh-dhunûba illâ anta
car ne pardonne les péchés que Toi.

Il a été rapporté que le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) a ajouté :

« N’est-ce pas qu’il n’y aura pas de serviteur parmi ma communauté qui accomplira cet acte sans être appelé du ciel : ‘Ô serviteur d’Allah, reprends ton acte car ta repentance a été acceptée et tes péchés ont été pardonnés.’ »

Article Connexe : Prophète Muhammad (s)

Cette prière dominicale du mois de Dhu al-Qida est également connue pour ouvrir les portes du Paradis, écarter l’anxiété, et illuminer la tombe du fidèle. Les parents de celui qui l’accomplit seront satisfaits et leur pardon sera accordé. [3]Mafatih al-Jinan, p. 247

Prière du vingt-cinquième jour

Les pratiques recommandées pour le vingt-cinquième jour du mois de Dhu al-Qida ne sont pas simplement des rites de dévotion, mais aussi des moyens d’acquérir une compréhension plus profonde des enseignements islamiques et de se préparer spirituellement aux défis de la vie.

Le vingt-cinquième jour de Dhu al-Qida, appelé le « jour de l’étalement de la terre », est considéré comme l’un des jours méritoires pour le jeûne.

Selon les traditions, le jeûne pendant ce jour équivaut au jeûne de soixante-dix ans, offrant ainsi une expiation pour les péchés de soixante-dix ans.

Article Connexe : Menstruation en islam | Tout savoir sur le Cycle menstruel

Celui qui jeûne ce jour et veille toute la nuit en prières et adorations reçoit la récompense équivalente aux actes d’adoration de cent ans.

Durant cette journée, la Miséricorde divine se répand largement, et tout ce qui se trouve entre le ciel et la terre demande pardon pour le fidèle.

Pour ce jour, les pratiques comprennent deux raka’ats en matinée. Après avoir récité Al-Fatiha (sourate Al-Hamd), on récite cinq fois la sourate Ash-Shams (Le Soleil, sourate XCI).

À la fin de la prière, on conclut par l’invocation :

لَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلّا بِاللّٰهِ الْعَلِيِّ الْعَظِيمِ

Lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-llâhi al-‘aliyyi al-‘azhîmi
Il n’y a de force et de puissance qu’en Dieu le Très-Élevé, le Très-Grandiose.

Ensuite, invoquez Dieu en disant :

يَا مُقِيلَ الْعَثَراتِ أَقِلْنِى عَثْرَتِى

Yâ mûqîla-l-‘atharâti, aqilnî ‘athratî
Ô Celui qui relève des faux-pas, relève-moi de mes faux-pas,

يَا مُجِيبَ الدَّعَوَاتِ أَجِبْ دَعْوَتِى

yâ mujîba-d-da‘awâti, ajib da’watî
Ô Celui qui exauce les invocations, exauce mon invocation,

يَا سامِعَ الْأَصْواتِ اسْمَعْ صَوْتِى

yâ sâmi‘a-l-aswâti, asma‘ sawtî
Ô Celui qui entend les voix, entends ma voix,

وَارْحَمْنِى وَتَجاوَزْ عَنْ سَيِّئاتِى وَمَا عِنْدِى يَا ذَا الْجَلالِ وَالْإِكْرامِ

arhamnî wa tajâwaz ‘an sayyi’âtî, wa mâ ‘indî yâ dhâ-l-jalâli wa-l-ikrâmi
Fais-moi miséricorde, sois indulgent devant mes méfaits, et ce qu’il y a chez moi, ô Plein de Majesté et de Générosité [4]Mafatih al-Jinan, p. 248

Ces prières et invocations spéciales du vingt-cinquième jour constituent une puissante opportunité de se rapprocher de Dieu, en demandant Son pardon et en renforçant sa foi.

Pour ceux qui cherchent à enrichir leur expérience de prière, la boutique Razva offre une variété de produits religieux, allant des tapis de prière aux chapelets, en passant par le Siwak et les parfums naturels. Ces outils sont essentiels pour tout musulman désirant approfondir sa pratique religieuse.

Article Connexe : Umar ibn Khattab attaque Fatima Zahra (a), 20 sources sunnites

Importance de la repentance pendant Dhu al-Qida

Dhu al-Qida, un mois sacré du calendrier islamique, offre une opportunité privilégiée pour la repentance et la recherche du pardon divin. Cette période encourage les fidèles à se tourner vers Allah avec sincérité et humilité, implorant Sa miséricorde pour leurs péchés passés.

Article Connexe : Après la prière de midi

La repentance durant ce mois est particulièrement valorisée, car elle est vue comme un moyen de purifier l’âme avant le mois de Dhu al-Hijjah, qui abrite le Hajj, le pèlerinage sacré. Les pratiques de dévotion, comme le jeûne et la prière, sont intensifiées, permettant aux croyants de renforcer leur foi et de réaffirmer leur engagement envers les commandements d’Allah.

Un des aspects remarquables de Dhu al-Qida est la promesse de réconciliation et de renouveau. Comme le dit le Prophète Muhammad (paix soit sur lui), après une série de prières spécifiques :

« N’est-ce pas parmi mes fidèles celui qui fait cela, qu’il sera appelé du ciel : ‘Ô serviteur d’Allah, reprends ton acte car ta repentance a été acceptée et tes péchés pardonnés' » [5]Mafatih al-Jinan, p. 247.

Ce mois est donc une période où les actes de repentance peuvent non seulement purifier un individu mais également réparer et améliorer ses relations avec les autres, en accord avec les enseignements islamiques qui placent une grande importance sur l’harmonie sociale et familiale.

Article Connexe : Quel bague portait le Prophète Muhammad (s) ?

Pour ceux qui cherchent à approfondir leur compréhension de la repentance et des invocations associées, la librairie chiite en ligne de Razva propose une sélection de livres qui guident les croyants dans leurs prières et pratiques spirituelles.

De plus, pour ceux intéressés spécifiquement par les invocations, Razva offre également un accès direct à des collections d’invocations islamiques, fournissant des ressources précieuses pour ceux qui souhaitent enrichir leur pratique religieuse pendant ce mois béni.

Conclusion

Dhu al-Qida est un mois béni qui offre une période de réflexion et de renforcement de la connexion spirituelle pour les fidèles. Ce temps sacré dans le calendrier islamique est propice à l’adoption de pratiques qui enrichissent la vie spirituelle tout en restant ancrées dans le quotidien.

Pratiques recommandées et leur intégration quotidienne :

  1. Augmenter les actes de dévotion : S’engager dans des prières supplémentaires et des lectures du Coran durant ce mois aide à approfondir la relation avec Allah. Allouer des moments spécifiques de la journée à la méditation et à la prière peut devenir un rituel qui structure et apaise le quotidien.
  2. Jeûner les jours recommandés : Bien que le jeûne ne soit pas obligatoire comme pendant le Ramadan, jeûner les jours spécifiquement méritoires de Dhu al-Qida peut être une pratique purificatrice. Intégrer le jeûne peut se faire sans bouleverser les routines quotidiennes, en choisissant par exemple de jeûner lors de jours moins chargés.
  3. Pratiquer la charité : Profiter de ce mois pour donner de la zakat ou aider les personnes dans le besoin renforce les liens communautaires et spirituels. Définir un petit montant quotidien à mettre de côté pour la charité peut transformer une simple routine en un acte de foi significatif.
  4. Participation communautaire : Assister à des lectures ou à des cercles d’étude dans la mosquée ou en ligne peut enrichir la compréhension religieuse et renforcer les liens avec la communauté. Planifier ces activités en famille ou avec des amis augmente leur impact et leur régularité.
  5. Réflexion personnelle et repentance : Consacrer du temps à la réflexion personnelle sur les actions passées et à la repentance aide à purifier l’esprit et à renouveler l’intention de suivre les commandements d’Allah avec sincérité.

Article Connexe : Comment apprendre l’arabe pour le Coran ?

Vidéo recommandée : Conseils sur la repentance

Dans la vidéo ci-dessous, Sayed Ali Mousavi, directeur de la chaîne YouTube Le Chiisme, explique comment se repentir devant Dieu de manière sincère et efficace. Ce guide étape par étape offre une perspective approfondie sur le processus de repentance selon les enseignements islamiques.

 

La vidéo détaille un parcours en six étapes vers une repentance authentique et complète :

  1. Regret : Vous devez sincèrement regretter vos péchés passés.
  2. Décision : Prenez la ferme résolution de ne plus jamais commettre ces péchés.
  3. Restitution : Si vos actions ont lésé autrui, vous devez rembourser ou rendre ce que vous avez pris.
  4. Obligations religieuses : Vous devez vous engager à respecter scrupuleusement vos obligations religieuses.
  5. Purification : Toute nourriture ou bien acquis de manière illicite doit être éliminé de votre vie, même si cela implique une perte financière.
  6. Discipline : Après avoir vécu dans le péché, vous devez vous habituer à l’obéissance et la discipline de suivre les commandements de Dieu.

Cette approche, détaillée par Sayed Ali Mousavi, n’est pas seulement une procédure à suivre mais une transformation profonde visant à purifier le cœur et l’âme pour se rapprocher de Dieu.

Sur Youtube

Visionnez les vidéos YouTube de Sayed Ali Mousavi :

Références

Références
1 Jawahir al-Kalam, vol. 18, p. 170
2 Jawahir al-Kalam, vol. 17, p. 100
3, 5 Mafatih al-Jinan, p. 247
4 Mafatih al-Jinan, p. 248

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *