Les Nuits de Pishawar Version papier | Abbas Ahmad al-Bostani 3 volumes

  • Livre chiite en français
  • Les nuits de Pishawar
  • Sultân al-Wâ’izîn Shîrâzî
  • Traducteur Abbas Ahmad al-Bostani
  • 3 volumes
  • Cité du savoir
  • 910 pages
  • Livraison gratuite pour les commandes de plus de 100€

Voir tous les livres d'Al-Bostani

59.00

Les Nuits de Pishawar | Version papier | Abbas Ahmad al-Bostani (3 volumes)

La version papier du livre Les Nuits de Pishawar traduit en français par Abbas Ahmad al-Bostani et imprimé par la Cité du savoir. L’auteur du livre est Sultân al-Wâizîn Shîrâzî. Ce livre est un des meilleurs livres chiites qui répond à plusieurs questions importantes sur les sujets dans lesquels il y a de désaccord entre les chiites et les sunnites.

Tables des matières

Les Nuits de Pishawar Volume 1 

Plan de l’Ouvrage en 3 volumes

PRÉFACE

INTRODUCTION

PREMIERE SESSION

(La nuit du jeudi 23 RAJAB 1345 HA) (35)

1rePARTIE

Lien de descendance entre Sayyed Sultân-ul- Wa’idhîn et le Saint Prophète (36)

Les Descendants de Fâțimah al-Zahrâ’ (AS) sont la progéniture du Saint Prophète (P)

Pourquoi les Chiites regroupent-ils les prières de dhuhr et du ‘asr et du maghreb et du ‘ichâ’

2ePARTIE

Comment a-t-on découvert la tombe du “Commandeur des croyants”, l’Imam’Ali (AS)?

La profanation des tombes par les Umayyades Dufférends à propos du lieu de l’inhunation du “Commandeur des croyants”

DEUXIÈME SESSION

(la nuit du vendredi 20 Rajab 1345 A.H.) (58)

1re PARTIE

Fausse idée sur l’origine du Chiisme (58)

L’absurdité de l’association de Abdullâh Ibn Saba au Chiisme

Qu’est-ce que le Chiisme ?

Autres mérites du Chiisme

Les mérites de Salmân al-Fâresi, d’Abû Tharr al- Ghifârî, d’al-Miqdâd Iba Aswad ET de ‘Ammâr Iba Yâssir

Pourquoi les Iraniens ont-ils adhéré au Chiisme ?

Débat entre al-‘Allâmah al-Hilli et le Président de la Cour Suprême

2e PARTIE

L’ISLAM INTERDIT DE SE VANTER DE SES ANCÊTRES (75)

L’Islam interdit le racisme

L’Islam condamne l’exrémisme

Les Chiites se distinguent des Ghulât (extrémistes) Clarification sur la révérence des Imams

Le peuple de Yâ-sîn fait référence aux disciples de Muhammad (P)

Envoyer des Salawât sur Muhammad et sur sa Famille est une sunnah (acte recommandé), et obligatoire lors des Prières rituelles

TROISIÈME SESSION ( Les Nuits de Pishawar )

(La nuit du samedi 25 Rajab 1345 A.H.) (85)

1rePARTIE

Les chiites ne sont pas divisés en factions (85)

LE Zaidiyyah (zaidite)

Le Kaysanisme et leurs croyances

Le Qaddahisme et leurs croyances

Les Ghulât et leurs croyances

2ePARTIE

Tabane les chiites imamites et leurs croyances (89)

Croyance en Allah et aux Prophètes

Croyance au Châtiment, à la Récompense, à l’Enfer, au Paradis et au Jour du Jugement

Croyance aux lois sur la pratique

Croyance aux Imams

3ePARTIE

OBJECTION AU HADITH DE HADITH DE MAʼRIFAH (connaissance d’Allah) (92)

Des hadiths ineptes dans les Sahîhayn

(le Corpus de hadiths d’al-Bukhârî et celui de Muslim)

Hadhîth al-Thaqalain

Le polythéisme et ses équivalents

A propos des offrandes et des serments

4ePARTIE

Offrandes au nom d’allah (108)

Le polythéisme caché

Le polythéisme et la causalité

Pourquoi les Prophètes demandent-ils de l’aide aux Gens?

La sainte Famille du Prophète (P) est un facteur de Bonté divine

5e PARTIE

Hadith al-thaqalain

(Hadith concernant deux grands poids) (114) al-bukhârî et muslim ont conservées beaucoup de Traditions rapportées par des fabulateurs

Plusieurs hadiths authentiques concernant les Ahl-ul-Bayt honteusement ignorés

Les sources de l’Hadith al-Thaqalayn

Hadhîth al-Safînah

6e partie

Les moyens d’approcher allah et non du polytheisme (124)

Duʻâ’ al-Tawassul

Les Shiites ne diffament pas les Sunnites

Les Oulémas sunnites disent des Chiites qu’ils sont des infidèles

Les Chiites et les Qautre Écoles juridiques sunnites

7e partie

Assassinats des chiites en Iran et en Afghanistan (132)

Le martyre d’al-shahîd al-Thận

La Salât (la Prière) la Ziyârah et les Invocations (du’â’) après la Prière

Prosternation des frères de Joseph devant lui

Invoquer les Imams, ce n’est nullement adorer les morts

8ePARTIE

L’infidelité de yazîd (144)

Les Oulémas sunnites acceptent de maudire Yazid

La profanation des tombes

Les Descendants du Saint Prophète (P) sont des Martyrs et sont Vivants

L’Infaillibilité des Imams

Quatrième session ( Les Nuits de Pishawar )

(La nuit du dimanche 2 Rajab 1345 A.H.) (155)

1re PARTIE

DISCUSSION CONCERNANT IMAMAT (155)

La limitation de la Loi à quatre Écoles juridiques est sans fondement

Le Chiisme et les Quatre Écoles juridiques

Les Quatre imams sunnites se sont qualifiés mutuellement d’infidèles

2e partie

La condamnation d’abû hanïfah par les oulémas sunnites (161)

L’Imamat fait partie des Principes fondamentaux de l’Islam

Le grade de l’Imam est plus élevé que celui des prophètes en général, mais…mais le Prophète Muhammad (P) en fait exception

Les prophètes constituent le cas général, et le Dernier Messager est le cas particulier

3ePARTIE

Differénts grades des prophètes (168)

Caractéristiques du Dernier Prophète en particulier

L’authenticité du Hadîth al-Manzilah à partir de sources usuelles

Al-Âmidi, non fiable comme rapporteur d’Hadith

La position de la narration à source unique dans l’École sunnite

4ème partie

Caractéristiques de l’imam ʻalî (as) (179)

Signification du rang de l’imam ´alî (as)

Hadith selon lequel le Prophète (P) ordonna la fermeture de toutes les portes des maisons donnant sur la Mosquée, à l’exception de celle de l’Imam ´Ali

En plein rukû’, lors de la Prière rituelle, l’Imam ‘Alî donna sa bague à un mendiant

La position d’Aaron comme prophète et Calife

Cinquième session

(La nuit du mardi 27 Rajab 1345 A.H.) (195)

1rePARTIE (195)

Hadith al-Manzilah relaté plusieurs fois

Aaron, nommé Successeur de Moïse

Similtitude entre les mésavaentures de l’Imam ‘Alî et d’Aaron

Hadith de l’Invitation des proches et la nomination de l’Imam Alĥî (AS) comme Successeur

Hadith clair sur le Califat de l’Imam ´Alî (AS

2e partie

Caractéristiques des compagnons

Hadith en louange d’abû Bakr

Caractéristiques d’Abâû Hurairah et son rejet

Diffamation d’Ibn ‘Abd Rabbih contre les Chiites Diffamation d’Ibn Hazam

3epartie

Diffamations d’ibn taimiyyah (216)

Caractéristiques d’aba hurairah et hadith demandant sa condamnation

Abû Hurairah, complice de Busr Ibn Arța’ah dans la massacre de Musulmans

Condamnation d’Abû Hurairah. Le Calife Umar le bat

Réponse au prétendu hadith selon lequel Allah aurai dit :”Je suis satisfait d’Abû Bakr. Est-il, lui aussi satisfait de Moi ?

La disqualification de le hadith louant Abû Bakr et Umar Hadith selon lequel al-Hassan (AS) et al-Hussain (AS) sont “les Maîtres des Jeunes du Paradis”

4e partie

Réfutation du hadith selon lequel abû bakr et aicha seraient les préférés du prophete (p) (236)

L’imam al-Shâfi´î reconnaît qu’il est obligatoire d’aimer les Ahl-ul-Bayt (AS)

Fausse idée à propos de l’amour du Prophète (P)Pour “Aicha

Le Saint Prophète préférait ‘Alî à tous les autres Compagnons

Hadith de l’oiseau rôti “Hadîth al-Tayr”

5e partie

Les « gens du rappel » sont les ahl- ul-bayt (as) (249)

Citation d’un verset coranique concernant la nomination des Quatre Califes et sa réfutation Argument fondé sur le “verset de la Caverne” et sa réfutation

Faits à propos d’Abû Bakr accompagnant le Saint Prophète (P)

Barsisa Abid

La Paix envoyée par Allah était destinée au Prophète

Les Nuits de Pishawar Volume 2

Introduction

SIXIÈME SESSION

(La nuit du mardi 28 Rajab 1345 A.H.)

1re partie (7)

-300Versets à la Louange de l’Imam ALÎ (AS)

-ALİ fut le Premier à clamer son adhésion au Prophète (P) à Mislam

-ALİ avait plus de mérites que les autres Compagnons ainsi que la Communauté entière

-Verset coranique louant l’Imam ALÎ (AS) pour avoir pris la place du Prophète (P) dans son lit la Nuit de l’Hégire (l’Émigration)

2e partie

-Preuve que ‘Umar a dit : « Si ‘ALİ n’avait pas été là, “Umar aurait été perdu. »

-Le Calife ‘Umar n’a jamais fait preuve de vaillance sur les champs de bataille

– La Bataille de Khaibar

-Le tempérament de “Uthmân comparé à ceux d’Abû Bakr et de ‘Umar

3e PARTIE

-La Fortune du Calife ‘Uthmân

-Le Calife Uthmân encouragea les malfaiteurs parmi les Umayyades

-Le Prophète (SAW) maudit Abû Sufyân, Mu’âwiyah et son fils Yazid

-‘Uthmân n’accepta pas les conseils de l’Imam ‘ALI

4e PARTIE

“Uthmân fit battre les Compagnons du SAINT PROPHÈTE CSISAW) sans pitié

Ammâr Ibn Ynssir battu sur ordre de ‘Uthmân

-Hadîth « Tous les Compagnons sont comme des étoiles » appliqué à Abû Tharr

-La Bonté et la Générosité de ‘ALÎ Ibn Abû Tâlib 99 67 -Doutes et polémiques à propos du « VERSET de la WILÂYAH » et sa clarification

SEPTIÈME SESSION ( Les Nuits de Pishawar )

(La nuit du mercredi 29 Rajab 1345 A.H.)

1re PARTIE 86

-Distinction entre l’unité présumée et l’unité réelle

-Le Verset de l’Imprécation (Mubâhalah) est la preuve de cette unité

-Les Mérites de l’Imam “ALÎ (AS), de FÂTIMAH (AS), ď’AL- HASSAN (AS) et d’AL- HUSSEIN (AS) prouvés par ce Verset

-Autres récits et hadîths prouvant l’unité intrinsèque entre le saint Prophète (SAW) et l’Imam ‘ALÎ (AS)

2e PARTIE

– ‘ALÎ est le reflet de tous les Prophètes

(Hadîth al-Tashbíh)

-ABÛ BAKR et le “Consensus” !!

-Arguments démontrant la validité de l’Ijmâ“

-L’Imam ‘ALÎ (AS) n’a pas été informé délibérément de la Réunion de la Saqîfah

3ème PARTIE

-HADÍTH AL-THAQALAIN ET HADÎTH AL-SAFÏNAH

-Hadith : « “ALÎ est avec LA VÉRITÉ et LA VÉRITÉ est avec ‘ALÎ. »

– Hadîth de l’Arche

– Hadîth de la Saqîfah

-L’IJMÂ’ doit-il être accepté

4e PARTIE

-Hadith du Saint PROPHÈTE (SAW) exhortant les Croyants & suivre l’IMAM ‘ALÏ (AS)

-L’Allégeance forcée de l’IMAM ‘ALÎ (AS) et des Banî Hâshim six mois plus tard

-ALÎ, traîné hors de sa maison et celle-ci mise à feu

-Douze arguments soutenant le fait que L’IMAM ´ALÎ (AS) fut conduit à la Mosquée sous la menace d’une épée

5e PARTIE

-FÅTIMAH (AS) dit à Abû Bakr et à ‘Umar qu’elle les maudissait tous les deux dans chacune de ses prières 143 Récits de la fausse-couche de la sainte FÂTIMAH (AS)

– L’IMAM AL-HUSSEIN (AS) n’a jamais été en quête de pouvoir

-Sens réel du “bid’ah” (innovation)

– Pourquoi rendre visite aux mausolées des Saints Imams (AS) ?

HUITIÈME SESSION

(La nuit du jeudi, le 1°r Sha’bân, 1345 A.H.)

1re PARTIE (165)

-La différence entre l’ISLAM (la soumission) et l’IMÂN (la FoI)

-Association du CHIISME à l’Imam Ja’far al-Sâdiq (AS) -Critiquer les Compagnons n’équivaut pas à l’Infidélité

– Selon Abû-l-Hassan al-Ash’arî, même insulter Allah ou le Saint Prophète (P) ne signifie pas être Infidèle

-La plupart des Compagnons se sont insultés et maltraités mutuellement, sans pour autant être traités de d’Infidèles

-Le SAINT PROPHETE (P) de l’Islam connaissait toutes les bonnes et mauvaises actions des SAHÄBAH (Compagnons)

2ème PARTIE 195

-Le Mérite de faire partic du Bay’at al-Ridhwan

-Les Chiites reconnaissent les mérites des SAHABAH

– Examen du Hadith des COMPAGNONS ADEPTES »

– L’Affaire de ‘Aqabah et le Complot pour assassiner le SAINT PROPHETE (P)

– L’opposition des Compagnons à Saqîfah

-L’opposition de Sa’d Ibn “Ubaida à Abû Bakr et ‘Umar

3ème PARTIE

-Talhah et Zubair et la Bataille du Chameau

– Mua’wiyah et ‘Amr maudissaient L’IMAM ʼALÎ (AS)

– Les Sources concernant le HADITH « Mes Compagnons sont comme des Étoiles » sont infondées

– Les Compagnons n’étaient pas infaillibles

– La consommation de vin par les Compagnons lors d’une réunion secrète

– La rupture de l’engagement de la part des Compagnons

4e PARTIE

-Le Hadîth d’al-Ghadîr et sa nautre

– Certains Compagnons étaient dominés par leurs passions et se sont détournés de la Vérité

– Le point de vue de l’imam al-Ghazâlî au sujet des Compagnons ayant rompu l’Engagement pris le Jour de GHADIR-KHUM

– Référence au statut d’ibn ‘Iqdah

– Référence au décès de Tabarî

– Meurtre d’al-Nisâ’î

5e PARTIE

-Les doutes des Sunnites concernant le sens du terme “Mawla”

-Mawla signifie « Guide », « Maître » au regard du Verset « Yi ayyohâ-r-Rassoul balligh »

– Révélation du Verset : « Ô Messager ! Fais conaitre (…)

-J’aiparachevé pour vois votre Religion» à GHADÎR KHUM

-L’wgumentation de l’IMAM ‘ALİ (AS) à Kûfa, basée sur le Hadith de Ghadir

-Triste plaidoirie de la part de ceux qui ne reconnurent pas le Hadith de Ghadir

6e PARTIE

-Rugture de la Promesse par les Compagnons à UHUD, HUNAIN ET HUDAIBIYYAH

-Les Chiites demanderont Justice le Jour du Jugement

– FADAK et son USURPATION

-Réponse d’Abû Bakr d’après le Hadîth « Lâ nûrith» : « Nous ne laissons aucun legs »

– Fadak était un cadeau, non un legs

– Rejet du Hadîth « LÂ NÛRITH » par la Sainte Fatimah

7e PARTIE

-La surprise d’Ibn Abî-l-Hadid face à labus d’Abû Bakr vis-à vis de l’Imam ‘Ali (AS) ET Fâtimah (AS)

– Tourmenter ‘IMAM ‘ALÎ (AS), c’est tourmenter le SAINT PROPHETE (SAW)

– Hadîth : « JE SUIS LA CITÉ DU SAVOIR, ‘ALÎ EN EST LA PORTE. » & Hadîth : « JE SUIS LA MAISON DU SAVOIR, *ALÎ EN EST LA PORTE, »

– Hadith selon lequel l’Imam ALÎ (AS) est le Vicaire d’Allah

-« Allah a choisi lImam ‘ALÎ (AS) parmi tous les hommes pour être mon Vicaire. »

-Les AHL-UL-BAYT sont dotés de sept qualités inégalables

8e PARTIE

-L’Imam AL-MAHDI (AS) rétablira l’Ordre et la Justice sur terre

-A son décès, la tête du Saint PROPHETE (P) reposait

Sur la poitrine d’AMIR-UL-MUMININ, ‘All (AS)

-Requête Immédiate concernant la Succession du SAINT PROPHETE (P)

– Le Testament du SAINT PROPHETE (P) concernant la Succession de l’IMAM ‘ALI (AS) existe dans toutes les œuvres authentiques

– On avait empêché le SAINT PROPHETE (P) de rédiger son testament alors qu’il trépassait

– Le Saint Coran nous demande de consulter les Ahl-ul- Thikr, c’est-à-dire les Ahl-ul-Bayt (P) 0

9e PARTIE

-On n’avait pas empêché Abû Bakr de rédiger son testament

– Il est clair que l’Imam ‘ALI (AS) était le Successeur immédiat du Saint Prophète (P)

– Le Califat appartient à celui qui a hérité le Savoir

– Le Verdict de l’IMAM ‘ALI (AS) concernant une femme qui a donné naissance à un bébé au bout de six mois

– Le Hadîth de « LÂ NÜRITH » ne s’applique pas aux autres propriétés

– Abû Bakr rend Fadak à FÂTIMAH (AS) mais ‘UMAR S’y opposa

10ePARTIE ( Les Nuits de Pishawar )

-Le Calife rend FADAK aux descendants de la SAINTE FÂTIMAH (AS)

– La preuve que FADAK a été rendu

-L’Affirmation qu’Abû Bakr a agi conformément au « VERSET SUR LES PREUVES » ne tient pas

– Demander aux occupants d’une propriété de citer des témoins était juridiquement illégal

– « Les Véridiques » font référence au prophète et à l’ Imam ´ALÎ

11e PARTIE

-Le Calife Abû Bakr n’a pas appliqué “la Loi des Preuves” dans certains cas

– L’Imam ‘ALİ (AS) et la sainte FÂTIMAH (AS) sont concernés par le Verset de la Pureté

– La Preuve que le Verset de la Pureté n’est pas un éloge aux femmes du SAINT PROPHETE (P)

-Les épouses du SAINT PROPHETE (P) ne sont pas incluses dans les AHL-UL- BAYT (P)

-Plusieurs Hadiths à propos du « VERSET DE LA PURETE » en éloge aux CINQ SAINTS

– Hadîth d’Umm Salma sur le « Harîrah » (un liquide sucré) de la Sainte FATIMAH (AS) et la révélation du « VERSET DE LA PURETE »

12ePARTIE (325)

– Usurpation du Khums

-Le Calife ne peut pas prescrire quelque chose qui irait à l’encontre d’une loi d’Allah et de la Pratique du SAINT PROPHETE (P)

– FÂTIMAH (AS) rejeta à tout jamais Abû Bakr et ‘Umar

– Peiner la SAINTE FÂTIMAH (AS), c’est peiner ALLAH et le SAINT PROPHETE (P)

-Prétendu Hadîth selon lequel ‘ALÎ (p) envisageait d’épouser la fille d’Abû Jahl

13e PARTIE (338)

-L’indignation de la Sainte FÂTIMAH (AS) était d’ordre

Religieux et non terrestre

 -La SAINTE FÂTIMAH (AS), exempte de penchant terrestre

– La SAINTE FÂTIMAH (AS) a été enterrée la nuit-preuve qu’elle n’a cessé de rejeter Abû Bakr et ‘Umar

Les Nuits de Pishawar Volume 3

Avant-propos 5

NEUVIÉME SESSION 7

(La muit du vendredi, 2ème Sha’ban 1345 A.H.) 7

1re PARTIE 7

Aicha Faussement Accusée d’Adultère 7

-Un Mari et une Femme ne Partagent pas Forcément le Même Niveau d’Achèvement

-Signification de la Non-Croyance des Femmes de Nûh (Noé) et de Lût (Loth)

-La Non-Croyance des Femmes n’en font pas des Impures

-Aicha Aflige le Prophète à Plusieurs Reprises

-Pas de Rapport Similaire Concernant les Autres Épouses du Saint Prophète (P)

-Ummul Mo’minîn Suda ne s’est même jamais Rendue ni au Hajj ou au ‘Umrah

2ePARTIE 16

-Aicha Sortit Pour Combattre l’Imam Ali (AS)

-Hadiths Louant les Vertus de l’Imam Ali (AS)

-Auteurs qui ont Rapporté le Hadith du Saint Prophète (P) à propos des Hypocrites Haïssant l’Imam Ali (AS)

-Le Massacre des Sahâbah (Compagnons) et d’Innocents Croyants à Basura sur Ordre d’Aicha

-Les Chiites Disent d’Aicha Exactement ce que l’Histoire Démontre

-Aucune Preuve que ‘Aicha se Soit Repentie

-Aicha ne Permit pas que l’Imam al-HASSAN (AS) Soit Inhumé Près du Saint Prophète (P)

-Aicha se Prosterna Lors de lAssassinat d’Amir-ul- Mo’minin Ali (p)

3e PARTIE

30 Affirmations Contradictoires de ‘Aicha à Propos de “Uthman 30

-L’Imam Ali (AS) Réparant les Chaussues du Propbète (P) est la Plus Grande Preuve de son Imamat et de son Califat

-Le Mode Contradictoire de la Nomination des Trei Premiers Califes Prouve sa Nullité

-Autres Preuves de l’Invalidité de du Consensus (Ijmâ) -La Nomination de l’Imam Ali (AS) par le Saint Prophète (P) a été Ignorée et Celle de ‘Umar par Abû Bakr est Invalide

-Objection au Majlis al-Shourâ (corps consultatif)

-Objection à l’Arbitrage par ‘Abd-ur-Rahmân Ibn ‘Auf -Selon le Saint Prophète (P), il Faut se Conformer aux Vues de l’Imam ‘Ali (AS) Plutôt qu’à Tous les Autres

4e PARTIE 47

Mohammad (P) et Ali (AS) Découlent de la Même Lumière 47

-Ascendance Physique de l’Imam Ali (AS)

-Azar Était le Père d’Abraham

-Les Parents du Saint Prophète (P) Étaient des Croyants Monothéistes

-Les Ancêtres de l’Imâm Ali (AS) Étaient aussi des Monothéistes

-Clarification du Malentendu Concernant la Foi d’Abû Talib

-Point de Vue Chiite Concernant la Foi d’Abû Talib

-Clarification du Malentendu à Propos du Hadith de Dhahdhâh

5e PARTIE

Preuve de la Foi d’Abû Talib 58

-Abraham a Annoncé la Venue du Prophète et su Conversation avec Azar

-Abû Talib Apporta son Soutien Total au Saint Prophète et Récita Même des vers Louant l’Islam

-Abû Talib Soutenait et Protégeait le Saint Prophète (P)

-Mu’awiyeh indûment surnommé “Khâl-ul-Mo’minîn (L’Oncle des Croyants)!

-Mu’âwiyeh Récitait le Takbîr lors du Martyre de l’Imam al-Hassan (AS).

-Mohammad Ibn Abî Bakr fut Tué Assoiffé et Brûlé Jusqu’aux Cendres pour son Amour des Ahl-ul-Bayt

-Mu’awiyeh n’était pas le Scribe du Wahy (La Révélation)

6e PARTIE 71

-Preuve que Mu’âwiyeh Était Infidèle

-Mu’âwiyeh et Yazid Étaient Maudits (Preuves dans le Coran)

-Assassinant de Compagnons Importants Tels que l’Imam al-Hassan (AS), Ammar, Hajar Ibn ‘Adî, Mâlik al-Ashtar et Mohammad Ibn Abî Bakr sur Ordre de Mu’âwiyeh

-Selon le Saint Coran, Çâhib et Çahâbah qui Désignent les “Compagnons” n’ont pas de connotation Révérencielle

-Le Saint Coran Loue les Bons Compagnons mais Condamne aussi les Mauvais

-Abû Talib Érait un Fieffé Croyant

-Preuves Supplémentaires de l’Adhésion d’Abû Talib à l’Islam

-Abû Talib Dissimulait sa Croyance alros que Hamza et Abbas Revendiquaient la Leur

7e PARTIE 87

-Le Mut’ah et Hajj al-Nisâ’ Étaient Licites jusqu’à l’Époque d’Abû Bakr mais Rendus Illicites par Umar

-Les Sunnites sont en fait des Râfidhites (Refusard) et les Chiites sont les vrais Sunnites

-Arguments en Faveur de la Légalité du Mut’ah

-Les Hadiths sur le Mut’ah Relatés par les Sources Sunnites

-L’Imam Ali (AS) est Né dans la Ka’bah

-Le Nom d’Ali Provient du Monde Invisible

-Le Nom de I’Imam Ali (AS) est Inscrit sur l’Arche après Celui d’Allah et du Saint Prophète (P)

-Les Mots Utilisés par Adam pour que son Repentir soit Accepté Étaient les Noms des Cinq Saints

-Comparaison Entre Wahy (Révélation) et Ilhâm (inspiration)

-Abû Talib Était Guidé par Allah pour qu’il Prénomme son fils Ali

-La Révélation du Lawh (Tablette) à Abû Talib

-La Formule « Ali est Waliyyullâh» ne Fait pas Partie Inégrante de l’Athân et de l’Iqâmah

-La Piété de l’Imam Ali (AS)

-Rapport d’Abdullah Ibn Râfi’

-Rapport de Suwaid Ibn Ghaflah

-L’Imam Ali (AS) s’abstenait de Manger de Halwâ……

-Les Habits de l’Imam Ali (AS)

9ePARTIE

Conversation entre Dhurâr et Mo’âwiyeh Concernant Ali (AS) 119

-Le Saint Prophète (P) Reconnut la Piété de l’Imam Ali (AS)

-Allah et le Saint Prophète (P) Surnomment l’Imam Ali « Imâm-ul-Muttaqîn » (Chef des Pieux)

-En tant qu’Imâm-ul-Muttaqîn, l’Imam Ali (AS) ne Convoitait pas le Pouvoir

-Le Refus de Prêter Allégeance à Abû Bakr par l’Imam Ali (AS) Montre que la Méthode que ce Dernier Adopta pour se faire Nommer Calife n’était pas Correcte

-Le Silence de l’Imam Ali (AS) n’était pas Signe d’Approbation

-L’Imam Ali (AS), Comparé à Aaron

10e PARTIE 130

-Après le Décès du Saint Prophète (P), l’Imam Ali (AS) Subissait Patiemment Tout pour le Plaisir d’Allah

-Lettre de l’Imam Ali au Peuple d’Égypte pour Expliquer son Silence alors qu’il était Écarté du Califat -Sermon d’Amîr-ul-Mo’minîn Ali (AS) après le Martyre de Mohammad Ibn Abî Bakr

-Le Sermon de Shaqshaqiyyeh Élucidant le silence de

l’Imam Ali (AS)

-Doute à Propos du Sermon de Shaqshaqiyyeh

– Sayyed al-Sharîf al-Radhî est bien le Compilateur des Sermons de l’Imam Ali (AS)

-Le Sermon de Shaqshaqiyyeh Était Rapporté bien avant de Seyyed al-Sharîf al-Radhî

DIXIÈME SESSION 139

(La nuit du samedi 3 Sha’ban 1345 après l’hégire)

1e PARTIE 139

-Affirmation qu’Umar Connaissait la Loi Islamique 139

-La Moindre Confiscation de la Dot est Illicite

-Le Fait qu’Umar Renie la Mort du Prophète (P) Prouve qu’il Ignorait Plusieurs Versets du Saint Coran

-Ordre d’Umar de Lapider Cinq personnes et Intervention de l’Imam Ali (AS)

-Ordre d’Umar de Lapider une Femme Enceinte et Intervention de l’Imam Ali (AS)

-Ordre d’Umar de Lapider une Aliénée et Intervention de l’Imam Ali (AS)

-L’Ignorance d’Umar à propos du Tayyammum

2e PARTIE 152

-Toutes les Connaissances Étaient Accessibles à l’Imam Ali (AS)

-Mo’awiyeh Défendant la Position de l’Imam Ali (AS)

-Umar reconnaissait son Ignorance Face aux Difficultés et admettait que sans l’Imam Ali (AS), il ne serait pas Parvenu à résoudre des Problèmes

-L’Imam Ali (AS) Était le Plus à Même d’Occuper le Poste de Calife

– « L’Allégeance » de l’Imam Ali (AS) aux Califes Était Forcée

-Il ne Devrait pas y Avoir de « Foi Aveugle » en Religion

-La Foi Doit Être Fondée sur la Raison et l’Honnêteté

3e PARTIE 161

-L’Odre du Saint Prophète (P) d’Obéir à l’Imam Ali

 (AS)

-Il n’existe aucun Hadith qui Désigne les Autres Califes comme “Guides de la Communauté” ou “Portes de la connaissance”

-La Prosternation sur la Poussière par les Chiites Récusée par vos Écoles sans Raison

-Les Différences entre les Qautre Écoles Sunnites sont Ignorées, mais Celles des Chiites ne sont pas Tolérées !

-Exemples de Fatwa Sunnites en Contradiction avec le Saint Coran

-Se Laver les Pieds au Wudhû’ (lors des ablutions) va à l’encontre du Saint Coran

-S’essuyer les Pieds sans Enlever ses Chaussettes est Contraire aux Préceptes du Saint Coran

4e PARTIE 173

-S’essuyer la Tête sans Enlever son Turban est Contraire aux Préceptes du Saint Coran 173

-Seuls les Chiites sont Blâmés pour ces Différences –Selon des Oulémas Sunnites, il est Licite de se Prosterner sur de l’Excrément Sec

-Se Prosterner sur le Revêtement du Sol au Lieu de la Terre Pure est contraire à ce que dit le Coran

-Les Chiites ne considèrent pas la Prosternation sur de l’Argile de Karbala Obligatoire

-L’Âge n’est pas un Critère pour le Califat

-Ali, Désigné pour Réciter la Sourate al-Barâ’ah (L’Immunité)

5e PARTIE .186

-L’Imam Ali (AS) Était le Guide après le Saint Prophète (P) 186

-L’Imam Ali (AS) Réprouvait la Corruption Politique

-Les Rébellions lors du Caliafat de l’Imam Ali (AS) Étaient dues à l’Hostilité des Certains à son Égard

-Aicha Était Grandement Responsable de la Révolte contre l’Imam Ali (AS)

-Les Batailles menées par l’Imam Ali (AS) (Jamal, Siffin et Nahrawan) étaient similaires aux batailles du Saint Prophète (P) contre les infidèles

-L’Imam Ali (AS) avait Connaissance du Monde Invisible

-les vicaires des Prophètes Détenaient aussi La Connaissance du Monde Invisble

6e PARTIE 202

Les Saints Imams (AS) Étaient les Réels Califes et Avaient Connaissance du Monde Invisible 202

-Les Ulémas Sunnites ayant Rapporté le Hadith de la “Cité de la Connaissance”

-Rapporter les Mérites de l’Imam Ali (AS), c’est Vénérer Dieu

-Hadith : “JE SUIS LA MAISON DE LA SAGESSE”

– Élucidation du hadith : “port de LA CONNAISSANCE”

-Le Saint Prophète (P) a Inspiré 1000 Chapitres de la Connaissance au Cœur de l’Imam Ali (AS)

-A-Jafr al-Jâmi’ et sa nautre

7e PARTIE 223

L’Archange Gabriel a Rapporté un Livre Scellé pour le Wacy (Successeur désigné) du Saint Prophète (P) 223 -Ali (AS) Clamant “Salûnî” (Demandez-moi) et les Rapports des Sunnites

-Ali Déclare qu’il Pouvait Juger les Cas selon la Torah (Le Nouveau Testament) et la Bible

-Prédiction Concernant Sinân Ibn Anas comme Assassin de l’Imam al-Hussain (AS)

-Prédiction Concernant Habîb Ibn ‘Ammâr

-Prédiction à Propos de l’Oppression Causée par Mo’awiyeh

-Prédiction Concernant le Meurtre de Thû-th-Thadiyya

8ePARTIE 234

Prédiction Concernant son Propre Martyre et Ibn Muljim 234

-Le Surnom de “La CITÉ DU SAVOIR” Montre le Droit de l’Imam Ali (AS) d’être le Premier Calife

-Selon le Saint Prophète (P), l’Imam Ali (AS) Excellait dans tous les Domaines

-Description des Zones d’Espace en Accord avec la Science Astrologique Moderne

-L’ImamAli (AS) Maîtrisait Toutes les Sciences

-Naissance de l’Imam al-Hussain (AS) et Félicitations des Anges

-L’Adhésion de Nawab au Chiisme

DERNIÈRE SESSION 247

(La nuit de dimanche, 4ème Sha’ban, 1345 de l’hégire)

-Naissance de l’Imam al-Hussain (AS)

-Interprétation des Sunnites de l’Expression “Et ceux d’entre vous qui détiennent l’Atorité” (UK-l- Amar)

-Le Choix des Chefs Israeliens par Moïse est Considéré comme Vain

-Le Terme “Uli-amr” ne Fait pas Référence aux Dirigeants

-L’Infaillibilité des Saints Imams est Généralement Reconnue

-La Connaissance des AHL-ul-BAYT

-Pourquoi les Noms des Imams (AS) n’Apparaissent pas dans le Saint Coran?

-Aucune Mention des Rak’ah des Prières dans le Saint Coran

-“Ulh-l-Am” Fait Référence à l’Imam Ali (AS) et aux Imams d’AHL-UL-BAYT (AS)

-Noms et Classsement des Douze Imams (AS)

-Le Nombre des Califes Après le Saint Prophète (AS) est de Douze


A part Les nuits de Pishawar traduit par Abbas Ahmad Bostani, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous et voir tous les livres français chiites de la librairie chiite de Razva.

Voir tous les livres

Nom du livre

Les Nuits de Pishawar

Auteur

Sultân al-Wâ'izîn Shîrâzî

Traducteur

Abbas Ahmad al-Bostani

Nombre des volumes

3 volumes

Nombre des pages

910

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Nuits de Pishawar Version papier | Abbas Ahmad al-Bostani 3 volumes”