Les repères des deux écoles | Allama Askari | Abbas Ahmad al-Bostani

  • Livre chiite français
  • Les repères des deux écoles
  • Allama Askarî
  • Traducteur Abbas Ahmad al-Bostani
  • Publications de la Cité du savoir
  • 490 pages
  • Livraison gratuite pour les commandes de plus de 100€

Voir tous les livres d'Al-Bostani

18.00

Les repères des deux écoles | Allama Askari | Abbas Ahmad al-Bostani

Achat en ligne de la version papier du livre Les repères des deux écoles écrit par Allama Askari et traduit en français par Abbas Ahmad al-Bostani.

Table des matières

Avis au lecteur

l’ère partie

-I- Préliminaires (9)

Introduction

– II – De l’Impact de la Discorde au Sein de la Communauté Musulmane (13)

Lors du premier voyage

Lors du deuxième voyage

– III -Certains Attributs d’Allah – Exaté soit-IL – et l’Origine de la Divergence les Concernants (21) L’opposition quant à l’interprétation des hadiths précédents

L’origine du désaccord relatif aux attributs divins et à la visibilité d’Allah

– IV – L’Origine du Désaccord Relatif aux Qualités Spécifiques des Prophètes (27)

1- La considération des reliques bénies des prophètes L’effet bénéfique de la salive du Prophète

La recherche de la bénédiction dans l’eau ayant servi aux ablutions du Prophète

La recherche de la bénédiction dans les cheveux du Prophète

La recherche de la bénédiction dans l’endroit touché par la main du Prophète

2- La demande de l’intercession au Messager d’Allah

Premièrement: chercher accès auprès d’Allah par l’intermédiaire du Prophète (SAW) avant sa création (physique)

Deuxièmement: Durant sa vie

Troisièmement: Après sa mort

Nous abordons à présent l’origine de ces divergences et de la négation des traits distinctifs du Messager

– V- Les Divergences Relatives à la Commémoration: des Prophètes (a. s) et des Saints Serviteurs d’Allah (40)

1- Maqâmu – ‘Ibrâhîm (la station d’Abraham)

2- Al-Çafã et Al-Marwah

3- La lapidation

4- Le Sacrifice

5- La bénédiction s’étend d’Adam

– VI – La Divergence relative à la Construction des Tombeaux et des Mausolées élevés sur les Tombes des Prophètes (a. s.) et à la Validité de la Prière faite en ces Lieux (44)

1- La défectuosité de ce récit

La défectuosité de ce récit

Arguments en faveur de la prise des Mausolées des prophètes pour des lieux de prière

– VII- L’Origine de la Divergence relative aux Pleurs versés sur le Mort (50)

  • Le Messager (SAW) pleure son fils Ibrâhîm
  • Le Prophète (SAW) pleurait sur la tombe de sa mère Jusqu’à faire pleurer ceux qui étaient avec lui
  • Le Prophète (SAW) désigne les jours de deuil à la mort de quelqu’un

L’origine de la divergence relative à cette question

– VIII – Versets Coraniques dont ‘Interprétation est l’Objet de Divergence (54)

1-L’invocation de quelqu’un d’autre qu’Allah

2-Le jugement de quelqu’un d’autre qu’Allah Réplique des antagonistes:

La Royauté appartient à Allah

Le Créateur, Celui Qui ressuscite les morts L’Intercesseur, Le Maître

L’invocation du Messager (SAW) par Laquelle on cherche accès auprès d’Allah

L’ORGUEIL ÉTERNEL DES ÊTRES HUMAINS

1- Le premier mobile à l’origine des divergences susmentionnées

  1. a) Au début de la Création
  2. b) Dans les communautés anciennes
  3. c) A l’époque du Sceau des prophètes
  4. d) A notre époque

2- Le deuxième mobile à l’origine des divergences

IL EME Partie Les Sources de la Shari’ah islamique selon les Recherches respectives des Deux Ecoles (65)

Préliminaires

SUJETS DE DIVERGENCE

La langue arabe – la terminologie islamique

A- La langue des Arabes

B- La terminologie Shar ‘i ou islamique

C- La terminologie musulmane usuelle

D- Le sens propre et le sens figuré

2- La compilation des recueils de langue arabe

Le Premier Champ de Recherche Les approches respectives des deux Ecoles (73)

A- La définition du “Compagnon” dans les deux Ecoles

1)Dans l’Ecole des califes

2)La définition du “Compagnon” dans l’Ecole d’Ahlul-Bayt

 3)Leur critère quant à la détermination du “Compagnon”

Critique:

B- L’équité des Compagnons dans les deux Ecoles

1)Selon l’Ecole des califes, tous

2) L’opposition de l’Ecole d’Ahlul-Bayt (a. s.) au sujet de l’équité des Compagnons

3) Critère pour la distinction du croyant de l’hypocrite

2e Champ de Recherche: Les Approches respectives de la Question de l’Imamat, par les deux Ecoles (85)

Chapitre 1

L’Avènement du califat musulman La Réalité historique

L’ordre d’écrire le testament du Messager d’Allah L’attitude du calife ‘Umar face à la mort du Prophète La “Saqifah” et le serment d’allégeance prêté à Abû Bakr

L’annonciateur

L’allégeance générale

Après l’allégeance générale

L’inhumation du Messager d’Allah (SAW)- ceux qui

Yétaient présents

Après l’inhumation du Messager

Le retranchement dans la maison de Fatima (a. s)

La désignation de ‘Umar au califat – son investiture

La délibération et l’investiture de ‘Uthmân

L’Imam ‘Ali (a. s.) savait que le califat fut volontairement écarté de lui

L’allégeance prêtée serment à l’Imam ‘Ali (a. s.)

Chapitre 2

De l’Imamat: Recherches dans l’Ecole des califes

La terminologie de cette recherche

1) Ash-Shûrâ (la délibération)

2) Al-Bay’ah

3) et 4) Le calife et le prince des croyants

5) L’Imam

6) Al-‘Amr – ‘Ulûl-‘Amr

7) Al-Waçiyyu – le Waçî du Prophète (le légataire)

Le Califat et l’Imamat. Le point de vue de l’Ecole des califes

1)L’argumentation de l’Ecole des califes

2) Critique de ces deux arguments

Le point de vue de l’Ecole des califes au sujet du califat récapitulatif

1)La Shûrâ comme argument

2)L’argument de la bay’ah (l’allégeance)

3)Le troisième argument: Les actes des Compagnons 4) L’établissement du califat par la force et la coercition – Discussion de cet argument

5)L’obligation d’obéir à l’imam (au calife) quand bien même il désobéit au Messager

Chapitre 3

De l’Imamat : Recherches dans l’Ecole d’Ahlul-Bayt (a. s.)

L’infaillibilité d’Ahlul-Bayt (a. s.)

L’importance que donnait le Messager (SAW) à la désignation de ses légataires

Les traditions prophétiques relatives à la désignation; De son dépositaire (le détenteur de l’’autorité après lui)

Le dépositaire du Messager (SAW): Son ministre, son héritier et son successeur. Al-Waçîy (le dépositaire)

Dans les hadiths du Messager

Le testament dans les livres des nations antérieures Le testament dans les récits des Compagnons et des

Tâbi’îne

1)Dans le sermon d’Abî Dhar

2)Dans des propos d’al-Ashtar

3)Le récit de ʻAmru b. al-Hamiq al-Khuzâ’î

4) Dans une lettre de Mohamed b. Abî Bakr

5) Dans une lettre de ‘Amru b. al-‘Açi

6) Dans les propos de l’Imam ‘Ali (a. s.) et dans

son argumentation

7) Dans le sermon d’Al-Hassan (a. s.)

8)Dans les condoléances de la Shiʻah présentées à l’Imam Al-Hussayn (a. s.) après la mort de son frère l’Imam Al-Hassan (a. s.)

9)Dans le sermon de l’Imam Al-Hussayn (a. s.)

10)Dans les propos de ʼAbdullah b. ʼAli, l’oncle du ler calife “Abbasside As-Saffäh (le 159 sanguinaire)

11)Dans les propos de Mohamed b. ʼAbdillah b. al- Hassan lors de son argumentation à l’encontre du calife ‘Abbasside, Al- Mançur

Waçîyyun-Nabîy: (le dépositaire du Prophète) (SAW) L’Ecole des califes fournit de grands efforts en Vue de masquer les récits relatifs au testament et d’interpréter ceux qui s’étaient répandus

Comparaison des hadîths rapportés par la mère des Croyants ‘Aïsha

L’occultation des mérites de l’Imam ´Ali (a. s.)

La prohibition d’écrire le hadîth du Messager

La politique du califat quraishite et des Banî Umayyah

1) À l’époque de Mu’âwiyah

  1. a) L’enseignement de la haine et de la malédiction de ‘Ali (a. s.) aux habitants de la grande Syrie fut systématique depuis l’époque de Mu’âwiyah
  2. b) Les raisons de la rancuné que nourrissait Mu’âwiyah à l’égard de Banî Hâchim
  3. c) La politique d’Ibnuz-Zubayr

d)Après Ibnuz-Zubayr

2)- A l’époque de ‘Abdul-Malik et de son fils Al- Walîd

– Exemples de ce que fit Al-Hajjâj dans la mise en application de la politique quraïshite

– Comme Al-Hajjâj, son frère Mohamed b. Yûssuf allait dans le même sillage pendant qu’il 881 était gouverneur du Yaman

3)A l’époque de ‘Umar b. Abdil-‘Azîz

Les Umayyades tuaient les hommes nommés ‘Ali

4) A l’époque des Abbassides

  1. a) Des actes des savants
  2. b) Les actes des dirigeants
  3. c) Des actes du reste de la population

Dix sortes d’occultation et de falsification de la Sunnah du Messager (SAW) et des récits relatifs à la sîrah d’Ahlul- Bayt et des Compagnons

La suppression d’une partie de le hadith prophétique; Et son remplacement par un mot vague

|2|- La suppression de la totalité du récit relatif à la sîrah des Compagnons, avec, toutefois, une allusion à

cette suppression

|3|- L’interprétation du sens du hadith prophétique 4|- La suppression d’une partie du propos d’un Compagnon sans y faire allusion

|5|- La suppression de l’intégralité du hadîth prophétique sans y faire allusion

-Ibn Kathîr fit de même dans son livre

|6|- L’interdiction d’écrire la sunnah du Messager

|7- La dépréciation des récits, des narrateurs de la sunnah du Messager (SAW) et des livres qui critiquent l’Autorité en place et – parfois – le meurtre des opposants

8|- La mise à feu des livres et des bibliothèques

9|- La suppression d’une partie du récit relatif à la sîrah des Compagnons et sa falsification

10- La fabrication des récits inventés pour remplacer les hadîths authentiques

Les autres textes prophétiques se rapportant au droit

d’Ahlul-Bayt

Le Ministre (l’assistant) du Prophète (SAW)

  1. a) Dans le Saint Coran avec l’éclairage de la sunnah
  2. b) Quand le Messager (SAW) fit-il de ‘Ali sonassistant

Le Calife, l’Adjoint du Prophète

  1. i) Le récit de la plainte

– Une deuxième plainte

– La période de la plainte

La cérémonie de l’institution de l’Imam ‘Ali (s.a) Successeur du Messager(SAW) et Tutélaire de l’Islam et des Musulmans

Le Récit d’Al-Ghadir

Al-Wilayah (la Souveraineté) et les détenteurs de l’autorité dans le saint Coran

  1. i) La Wilâyah de ʻAli dans le Sait Coran

Critique de la signification donnée au verset

  1. ii) Les détenteurs de l’autorité:ʻAli et les Imams de sa descendance (a. s.)

iii) La tradition de ‘Arche

La fonction des Imams: “Ali et ses onze descendants (a. s.): Transmettre et faire connaître la Sunnah du Messager d’Allah

Histoire de la transmission de la sourate « L’Immunité »

“Ali était du Prophète (SAW) ce qu’était Hârûn de Mûssâ (a. s.)

Le porteur des connaissances prophétiques

Les traditions relatives au statut des petits-fils du Messager d’Allah

Le Prophète (SAW) annonce la bonne nouvelle de l’apparition d’Al-Mahdî (a. s.) vers la fin des temps: Al-Mahdî (a. s.) porte le même prénom que Celui du Prophète

  • Al-Mahdî (a. s.) est descendant de Fatima (a. s.)
  • Al-Mahdî (a.s) est descendant d’Al-Hussayn (a.s)

Des traditions prophétiques relatives à l’Imamat d’Ahlul- (s) Bayt (a. s.)

– Hadith Ath-Thaqalayn

– Le nombre des Imams (a. s.)

– Leur perplexité face à ce hadith

– Les Douze Dépositaires du Prophète

-L’orientation du pouvoir politique durant treize siècles

3ème champ de recherche:

Les Sources de la Législation islamique (la Shariʻah) dans les deux Ecoles (249)

 Chapitre 1

L’attitude des deux Ecoles à l’égard du Saint Coran

La compilation du Sait Coran par le Messager (SAW) et ses Compagnons revêtait pour eux une grande importance

Chapitre 2

L’Attitude des deux Ecoles à l’égard de la Sunnah du Messager

As-Sunnah et la Bidʻah (la Tradition et l’Invocation)

1)As-Sunnah

2)- Al-Bid’ah

A- L’attitude des deux Ecoles à l’égard des narrateurs des traditions prophétiques

B- La position de chacune des deux Ecoles quant à la diffusion des Traditions prophétiques durant le siècle 1 de l’hégire

C- Un siècle de “censure” prohibitive de L’écriture de la sunnah

1) A l’époque d’Abû Bakr

2) A l’époque de ‘Umar

3) A l’époque de ‘Uthmân

4)- A l’époque de l’Imam ‘Ali (a. s.)

5)- A l’époque de Mu´âwiyah

  • L’ouverture des affluents israélites

6) A l’époque de ‘Umar b. Abdil-‘Azîz

Les autres compilations eurent le même sort

Pourquoi deux hadîths contradictoires ont-ils pu être rapportés?

Chapitre 3

L’Attitude des deux Ecoles à l’égard du Droit islamique (al-Fiqh) et de l’Ijtihâd

1-L’évolution sémantique du terme Al-ljtihâd dans l’Ecole des califes

2- Al-ljtikád – cette appellation

At-Ta’wîl: terminologie linguistique et terminologie Shar’î

3-Les Mujtahidîne de l’Ecole des califes au premier siècle de l’Islam

1) Le Sceau des prophètes et le maître des Messagers 2) Le premier calife Abû Bakr (r. d.)

3) Le Compagnon Mujtahid Khâlid b. al-Walîd

4) Le deuxième calife ‘Umar b. al-Khattâb

5) Le troisième calife ‘Uthmân

6) Al-Mujtahidah, la mère des croyants ´Aïsha

7) Mu’âwiyah b. Abî Sufiân

8) Son Ministre Amru b. al-As

9) Al-Mujtahid Abûl-Ghâdiyah, le meurtrier de ‘Ammâr

10) Mujtahidîne dans l’ensemble

11) Le calife imam Yazîd b. Mu’âwiyah

4- L’objet de leur Ijtihâd (effort d’interprétation ou de déduction)

1) L’ljtihâd du Messager d’Allah

2) L’Ijtihâd d’Abû Bakr

3)L’Ijtihâd de ‘Umar

5-L’Ijtihâd des deux califes Abû Bakr et ‘Umar dans le domaine du quint (Al-Khums, le cinquième); Introduction sur la signification des termes Zakât-Çadaqah-Fay”, Çafly , anfal , Ghanîmah et Al- Khums

La Zakat (Çadaqah) après le Messager (SAW) Le Patrimoine du Messager (SAW)

Patrimoine du Prophète et la plainte de Fâtimah

1- Elle leur demanda la restitution du don prophétique

2- La controverse au sujet de l’héritage du Prophète 3- La controverse relative à la part du Proche parent

L’usage qu’ont fait les califes du Khums, du patrimoine du Messager et de Fadak, son don à Fâtimah

  • A l’époque d’Abû Bakr et de ‘Umar
  • A l’époque de ‘Uthmân
  • A l’époque de l’Imam ´Ali (a. s.)
  • A l’époque de Mu’âwiyah
  • A l’époque de ‘Umar b. Abddil-‘Azîz
  • Après Ibn Abdil-‘Azîz

6- L’ljtihâd du calife ‘Umar dans la question des deux

Mut’ah (actes de jouissance)

A – Le pèlerinage de jouissance

La tradition du Messager (SAW) en matière d’Al- ‘Umrah

Exemple et enseignement

B- Le mariage de jouissance

– Le mariage de jouissance dans le Livre d’Allah

– Le mariage de jouissance dans la sunnah

7- L’ljtihâd durant et après le deuxième siècle de l’hégire; la déduction des lois à partir des actes des Compagnons

– Leurs arguments pour fonder l’Ijtihâd

a- Le récit de Muʻâdh

b- Le récit de ‘Amru b. al-‘As

c- La lettre de ‘Umar b. al-Khattâb, adressée à Abû

Mûsâ al-Ash’arî

Notre discussion de leur propos sur l’Ijtihâd

La déduction des règles juridiques à partir des actes des Compagnons

L’imam des Hanafites et le recours à l’opinion personnelle

Chapitre 4

Le Coran et la Sunnah sont les deux Sources de la Législation dans l’Ecole d’Ahlul-Bayt

Les Imams d’Ahlul-Bayt (a. s.) ne se basent pas sur l’opinion personnelle pour la clarification des lois

Les récits des Imams (a. s.) sont rapportés à partir d’Allah et de Son Messager

Les Imams d’Ahlul-Bayt (a. s.) héritent de leurs sciences

Les Imams (a. s) rapportent les hadîths à partir du Messager, leur grand-père (SAW)

Le Prophète (SAW) ordonna à ´Ali (a. s.) d’écrire pour ses associés les Imams (a. s.)

Le Livre d’Al-Jafr et le Muçhaf de Fâtimah

Comment les Imams s’étaient-il transmis la science? Les Imams ‘Ali, Hassan, Hussayn, As-Sajjâd, et Al-Bâqir (a.s)

L’Imam ‘Ali b. al-Hussayn, en particulier

L’Imam Mohamed Al-Bâqir (a.s.) en particulier

L’Imam Ja’far As-Çâdiq (a. s.)

L’Imam Mûsâ b. Jaʻfar (a. s.)

L’Imam ‘Ali b. Mûsâ Ar-Ridâ (a. s)

Les Plaintes de l’Imam ‘Ali (a. s) à cause de l’altération de la sunnah prophétique

4e champ de recherche:

Le Soulèvement de l’Imam Al-Hussayn (n. s.) contre la Déviation entraînée par I’Ijtihâd et l’Opinion personnelle loin de la Sunnah du Messager d’Allah (377)

Comment les musulmans ont-ils pris conscience?

Allah et Son Messager ont préparé l’Imam Al- Hussayn (a.s) à opérer le changement voulu

La condition musulmane à l’époque de l’Imam AL Hussayn (a. s.)

Le but de l’Imam Al-Hussayn (a. s.); Sa devise et sa voie

En répondant à son appel, l’Imam oppose son argument à l’encontre du peuple de Kûfah

L’Imam (a. s.) était parti pour l’Irak afin que son argument soit le plus haut et non à cause de l’insistance des fils de ‘Aqîl

Le côté de la sagesse dans l’insurrection de l’Imam

La mise à mort des descendants du Prophète (SAW) : Le premier martyr des descendants du Prophète (SAW)

Le massacre des petits-fils d’Abî Tâlib

  • ʻAbdullah b. Muslim b. Aqîl (tué à al-Kûfah), sa mère fut Ruqayyah al-Kubrâ fille de l’Imam ‘Ali
  • Ja’far b. Aqîl b. Abî Tâlib (l’oncle du précédent)
  • Abdur-Rahmân b. “Aqîl (le frère du précédent)
  • Mohamed b. “Abdillah b. Ja’far
  • ‘Awn b. ‘Abdillah b. Jaʻfar
  • Les fils de l’Imam Al-Hassan (a. s.)

La mise à la mort des frères de Hussayn (a. s.)

  • Abû Bakr b. ‘Ali (a. s)
  • ‘Umar b. ‘Ali (a. s.)
  • Uthmân b. ‘Ali (a. s.)
  • Ja’far b. ʻAli (a. s.)
  • Abdullah b. ‘Ali (a. s.)
  • Le martyre d’Al-´Abbâs b. ‘Ali (a. s.)

Le massacre des enfants descendants du Prophète

  • Le massacre d’un enfant à la mamelle
  • Le massacre d’un autre enfant de Hussayn (a. s.)
  • Une bataille sur le chemin de l’Euphrate
  • Le massacre d’’un enfant effrayé
  • Le massacre d’un enfant de l’Imam Al-Hassan

Al-Hussayn (a. s.) et ses dépouilles

Les fantassins de l’armée califale chargent le campement des descendants du Prophète

Le dernier combat de Hussayn (a. s.)

Le cri de Zaynab (a. s.)

L’assassinat du petit-fils du Prophète

L’armée califale dépouille les descendants du Prophète

Le dernier martyr de Karbalâ’

Le meurtrier de Hussayn demande sa récompense Les guerriers faisaient écraser le corps de Hussayn (a. s.) par leurs chevaux

L’état de l’Ecole des califes après le martyre de Hussayn (a.s)

1) Don et gratification

2) Les regrets de la clique califale

Les insurrections dans les lieux saints de l’Islam après le Martyre de l’Imam Al-Hussayn (a. s.)

Les émissaires de Yazîd auprès d’Ibn Az-Zubayr

La délégation médinoise chez Yazid

La révolte des Compagnons et des Tâbi’îne

L’insurrection des Médinois et l’allégeance prêtée à Abdullah b. Handhalah

As-Sajjâd (a. s) donne la protection aux femmes de

Bani Umayyah

Les Banî Umayyah demandent des secours à Yazid

Les instructions du calife au chef de son armée

Le calife des musulmans chante ses menaces

L’armée califale en marche vers les lieux saints L’armée califale profane l’enceinte sacrée du Prophète

Les Médinois survivants prêtèrent serment d’allégeance, assorti de la clause selon laquelle ils étaient esclaves de Yazîd

L’envoi des têtes au calife Yazîd

Au service de l’obéissance au calife

– La marche de l’armée califale vers Makkah et l’agonie de son chef

– Dans la guerre qui l’opposait à Ibn Az-Zubayr, l’armée califale brûla la Ka’bah et chanta son épopée

– Al-Hajjâj catapulte la Kaʻbah

– La Ka’bah prit feu et la foudre frappa

-La Maison brûlait et Al-Hajjâj chantait l’événement

– La fin d’Ibn Az-Zubayr et l’envoi des têtes à Damas

– Al-Hajjâj scelle les coups des Compagnons du Prophète

Après l’insurrection dans les lieux saints, les révoltes se succédèrent

Les repentants révoltés combattaient l’armée califale à “Aïn al-Wardah jusqu’au derier martyr

Les révoltes ont affaibli le califat et les Imams (a. s.) ont restitué les lois de l’Islam

5ème champ de recherche: Après le Soulèvement de l’Imam Al-Hussayn (a. s.)

La restitution par les Imams (a. s.) de la Sunnah prophétique à la Société musulmane (453)

La méthode poursuivie dans les Etudes (de hadith) depuis l’Epoque d’Al-Kulaynî

Les Etudes après l’institution de la Hawzah (l’Université islamique) d’An-Najaf Al-Ashraf

Appréciation des livres de hadîth dans l’Ecole d’Ahlul- Bayt

– Des errata dans la transcription des livres du hadîth

– Les hadîths 7 et 14

-Le résultat de la recherche et de la comparaison

Les critères désignés par les Imams d’Ahlul-Bayt

– Pour la connaissance du hadîth

– Les Mujtahidûn au premier siècle de l’Islam

L’appréciation des livres du hadîth; le point de vue de chacune des deux Ecoles

– L’appréciation des livres de hadîth dans l’Ecole des califes

– L’appréciation des livres du hadîth dans l’Ecole d’Ahlul-Bayt

Les savants d’Ahlul-Bayt (a. s.) n’imitent pas les Anciens ni dans le domaine de la législation ni dans la science du hadith

Le puisement des jugements du Fiqh de la sunnah prophétique

Les hadiths authentiques d’après les juristes de I ‘Ecole d’Ahlul-Bayt

La diffusion des récits de l’Ecole des califes parmi les

Partisans de l’Ecole d’Ahlul-Bayt

La probité scientifique des savants de l’Ecole d’Ahlul-Bayt


A part le livre Les repères des deux écoles, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous et voir tous les livres :

Voir tous les livres

Nom du livre

Les repères des deux écoles

Auteur

Allama Askari

Traducteur

Abbas Ahmad al-Bostani

Nombre des pages

490

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les repères des deux écoles | Allama Askari | Abbas Ahmad al-Bostani”