Les actes du jour de vendredi

Les actes du jour de vendredi

Les actes du jour de vendredi

Ils sont nombreux. Nous nous contentons d’en présenter un certain nombre.

1) Réciter lors de la première raka ‘at de la prière d ’al-Fajr, la sourate Le Vendredi (LXII) et lors de la seconde, la sourate Le Culte Pur (CXII).

2) Réciter cette invocation, après la prière du matin, avant de parler, pour qu’elle soit une amende compensatoire de (ses) péchés de ce vendredi au vendredi suivant :

اللّٰهُمَّ مَا قُلْتُ فِي جُمُعَتِي هَذِهِ مِنْ قَوْلٍ، أَوْ حَلَفْتُ فِيها مِنْ حَلْفٍ، أَوْ نَذَرْتُ فِيها مِنْ نَذْرٍ، فَمَشِيْيّتُكَ بَيْنَ يَدَيْ ذٰلِكَ كُلِّهِ

Allâhumma, mâ qultu fî jum‘atî hadhihi min qawlinn, aw halaftu fîhâ min halfinn, aw nadhartu fîhâ min nadhrinn, fa-mashî’atuka bayna yaday dhalika kullihi

Mon Dieu, ce que je dis durant mon vendredi que voici, ce que je prête comme serment, les voeux que je fais. Ta volonté devance tout cela

فَمَا شِئْتَ مِنْهُ أَنْ يَكُونَ كَانَ، وَمَا لَمْ تَشَأْ مِنْهُ لَمْ يَكُنْ

Fa-mâ shi’ta minhu an yakûna kâna, wa mâ lam tasha’ minhu lam yakun

Ce que Tu veux qu’il soit est, et ce que Tu ne veux pas qu’il soit n’est pas

اللّٰهُمَّ اغْفِرْ لِي وَتَجاوَزْ عَنِّي

Allâhumma, ighfir lî wa tajâwaz ‘annî

Mon Dieu, pardonne-moi et sois Indulgent envers moi !

اللّٰهُمَّ مَنْ صَلَّيْتَ عَلَيْهِ فَصَلاَتِي عَلَيْهِ، وَمَنْ لَعَنْتَ فَلَعْنَتي عَلَيْهِ

Allâhumma, man sallayta ‘alayi fa-salâtî ‘alayhi, wa man la’anta fala‘ nati ‘alayhi

Mon Dieu, celui sur lequel Tu as prié, je prie également sur lui, et celui que Tu maudis, je le maudis également

Faire cela au moins une fois par mois.

-Il est rapporté que celui qui s’assied le jour du vendredi et fait les suites [des actes d’adoration de la prière du matin] jusqu’au lever du soleil, est élevé de 70 degrés dans le Fardaous [au Paradis] le plus élevé.

-Il est rapporté de Sheikh Tûssî, que cette invocation est recommandée après la prière obligatoire du matin du vendredi :

اللّٰهُمَّ إِنِّى تَعَمَّدْتُ إِلَيْكَ بِحَاجَتِى، وَأَنْزَلْتُ إِلَيْكَ الْيَوْمَ فَقْرِى وَفَاقَتِى وَمَسْكَنَتِى

Allâhumma, innî ta’ammadtu ilayka bi-hâjatî wa anzaltu ilayka alyawma faqrî wa fâqatî wa maskanatî

Mon Dieu, c’est délibérément que je me suis rendu auprès de Toi avec mon besoin, et que j’ai déposé devant Toi, aujourd’hui, ma pauvreté, mon dénuement et mon indigence

فَأَنَا لِمَغْفِرَتِكَ أَرْجَىٰ مِنِّى لِعَمَلِى، وَلَمَغْفِرَتُكَ وَ رَحْمَتُكَ أَوْسَعُ مِنْ ذُنُوبِى

fa-anâ li-maghfiratika aijâ minnî li-‘amalî wa la-maghfiratuka wa rahmatuka awsa‘u min dhunûbî

car j’ai plus d’espoir en Ton Pardon qu’en mes actes, Ton Pardon et Ta Miséricorde étant plus étendus que mes péchés

فَتَوَلَّ قَضاءَ كُلِّ حَاجَةٍ لِى بِقُدْرَتِكَ عَلَيْهَا وَتَيْسِيْرِ ذٰلِكَ عَلَيْكَ، وَ لِفَقْرِى إِلَيْكَ

Fa-tawalla qadâ’a kulli hâjatinn lî bi-qudratika ‘alayhâ, wa taysîri dhâlika ‘alayka, wa li-faqrî ilayka

Alors, réalise la satisfaction de l’ensemble de mes besoins par Ta Puissance [à pouvoir] le faire et la facilité que cela représente pour Toi, à cause de mon besoin de Toi

فَإنِّى لَمْ أُصِبْ خَيْراً قَطُّ إِلّا مِنْكَ، وَلَمْ يَصْرِفْ عَنِّى سُوءً قَطُّ أَحَدٌ سِوَاكَ

fa-innî lam usib khayrann qattu illâ minka, wa lam yasrif ‘annî sû’ann qattu ahadunn siwâka

car je n’obtiens de bienfaits que de Toi, et personne ne me retire un méfait autre que Toi

وَلَسْتُ أَرْجُو لآخِرَتِى وَدُنْياىَ و لا لِيَوْمِ فَقْرِى يَوْمَ يُفْرِدُنِى النَّاسُ فِى حُفْرَتِى وَأُفْضِى إِلَيْكَ بِذَنْبِى سِوَاكَ

wa lastu arjû li-âkhiratî wa dunyâya wa lâ li-yawmi faqrî, yawma yufridunî an-nâsu fi hufratî wa ufdî ilayka bi-dhanbî, siwâka

je n’espère en personne d’autre que Toi pour mon Audelà, pour mon monde ici-bas, pour le jour de mon besoin, le jour où les gens me laisseront seul dans ma tombe et que je reconnaîtrai mes péchés devant Toi

3) Il est rapporté que celui qui dit, après la prière obligatoire de midi et celle obligatoire du vendredi matin et des autres jours

اللّٰهُمَّ صَلِّ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ وَآلِ مُحَمَّدٍ وَعَجِّلْ فَرَجَهُمْ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn, wa ‘ajjil farajahum

Mon Dieu, prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed et accélère leur soulagement !

ne meurt pas sans avoir rejoint le Sustentateur(qa). Et s’il le dit 100 fois, Dieu lui satisfait 60 besoins, de ce monde et 30 de l’Audelà.

4) Lire, après la prière obligatoire du matin, la sourate Le Tout- Miséricordieux LV, et après le verset 13 [qui se répète] :

فَبِأَيِّ آلاٰءِ رَبِّكُمٰا تُكَذِّبٰانِ

Fabi’ayyi ‘Ālā’i Rabbikumā Tukadhdhibāni

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

dire :

لَابِشَيْءٍ مِنْ آلآئِكَ رَبِّ أُكَذِّبُ

Lâ bi-shay’inn min âlâ’ika rabbi ukadhdhibu

Je ne nie aucun de Tes Bienfaits, ô mon Seigneur !

5) Sheikh Tûssî (Que Dieu lui fasse Miséricorde) dit qu’après la prière obligatoire du vendredi matin, il est recommandé de dire 100 fois, la sourate Le Culte Pur (CXII) et 100 fois «Que Dieu prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed», de demander pardon 100 fois, de lire la sourate Les Femmes (IV), la sourate Houd (XI), La Caverne (XVIII), Celles qui sont placées en rang (XXXVII), Le Tout-Miséricordieux (LV).

6) Lire la sourate al-Ahqâf (XLVI) et la sourate Les Croyants (XXIII).

-Il est rapporté de l’imam as- Sâdeq(p) qui dit qu’à celui qui lit, durant la nuit ou le jour du vendredi, la sourate Al-Ahqâf (XLVI), Dieu ne fera pas connaître la peur terrible durant la vie en ce monde et l’assure contre la frayeur le Jour du Jugement Dernier, selon la Volonté de Dieu.

Les actes du jour de vendredi 1

-Il(p) dit également qu’à celui qui lit la sourate Les Croyants (XXIII), Dieu accorde une fin bienheureuse et s’il prolonge sa lecture tous les vendredis, sa demeure sera dans le Fardaous le plus élevé, avec les Prophètes et les Messagers.

Les actes du jour de vendredi 2

7) Lire 10 fois la sourate Les Incrédules (CIX) avant le lever du soleil, puis invoquer [Dieu] jusqu’à ce que l’invocation soit exaucée.

-Il est rapporté que, dès qu’apparaissait le matin du vendredi, l’imam Zein al-Abidine(p) se mettait à lire le verset du Trône (255/ II) jusqu’à midi, puis, après avoir fini la prière, il(p) se mettait à lire la sourate Al-Qadr (XCVII).

Sache que la lecture du Verset du Trône (comme il a été révélé) le vendredi a beaucoup de faveurs.

8) Faire la douche rituelle (les grandes ablutions). Cela est une recommandation confirmée.

Il est rapporté du Prophète(s) qu’il(s) a dit à ‘Alî (p) :

« Ô ‘Alî ! Fais ta douche rituelle (les grandes ablutions) tous les vendredis. Si tu dois acheter l’eau avec l’argent de la nourriture de la journée, alors reste sans manger, car il n ’y a pas d’acte recommandé plus grandiose que celui-là. »

Les actes du jour de vendredi 3

-De [l’imam] as-Sâdeq (que les Prières et les Salutations de Dieu soient sur lui) qui dit que celui qui fait la douche rituelle le vendredi et dit :

أَشْهَدُ أَنْ لَاإِلٰهَ إِلّا اللّٰهُ وَحْدَهُ لَاشَرِيكَ لَهُ

Ash’hadu an lâ ilâha illâ-llâhu.wahdahu lâ sharîka lahu

J’atteste qu’il n’y a point de Dieu autre que Dieu, uniquement Lui, pas d’associé à Lui

وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً عَبْدُهُ وَرَسُولُهُ

wa ash’hadu anna Muhammadann ‘abduhu wa rasûluhu

et j’atteste que Mohammed est Son serviteur et Son Messager

اللّٰهُمَّ صَلِّ عَلىٰ مُحَمَّدٍ وَآلِ مُحَمَّدٍ وَاجْعَلْنِي مِنَ التَّوَّابِينَ، وَاجْعَلْنِي مِنَ الْمُتَطَهِّرِينَ

Allâhumma, salli‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn, waj‘ alnî mina-t-tawwâbîna wa aj’alnî mina-l-mutatahhirîna

Mon Dieu, prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed et place-moi parmi les repentants, et place-moi parmi les purifiés

[Cette personne] reste pure du vendredi au vendredi suivant, c’est-à-dire pure de ses péchés, ou que ses actes se feront avec une pureté morale et seront acceptés.

-Et la précaution [implique] que l’on n’abandonne pas la douche rituelle du vendredi dans la mesure du possible. Le moment de la douche du vendredi se situe après le lever de l’aube jusqu’à midi. Et plus c’est proche de midi, mieux c’est.

9) Se laver la tête avec de la guimauve. On s’assure ainsi contre la lèpre et la folie.

10) Se tailler la moustache et se couper les ongles. Pour cela, il y a beaucoup de faveurs : cela augmente les ressources, efface les péchés jusqu’au vendredi suivant, donne une assurance contre la folie, la mutilation et la lèpre. Dis alors :

بِسْمِ اللّٰهِ وَبِاللّٰهِ وَعَلَىٰ سُنَّةِ مُحَمَّدٍ وَآلِ مُحَمَّدٍ

Bi-smi-llâhi wa bi-llâhi wa ‘alâ sunnati Muhammadinn wa âli Muhammadinn

Par [la grâce du] Nom de Dieu, par Dieu, selon la sunna de Mohammed et de la famille de Mohammed

Pour se couper les ongles, commencer par l’auriculaire gauche et terminer par l’auriculaire droit. De même, en ce qui concerne les ongles des orteils. Ensuite enterrer les ongles coupés.

11) Se mettre du parfum et porter de beaux vêtements.

12) Faire des aumônes, car, selon certains propos rapportés, l’aumône est multipliée par 1000 la nuit et le jour du vendredi par rapport aux autres jours.

13) Offrir, tous les vendredis, à sa famille, des fruits et de la viande pour qu’ils se réjouissent de ce jour.

14) Manger une grenade avant d’avaler quoique ce soit.

Sheikh [Tûssî] dit in Misbâh al-Mutahajjid qu’il est rapporté qu’il y a beaucoup de faveurs dans le fait de manger une grenade le jour et la nuit du vendredi.

15) Se libérer pour apprendre les règles de la religion. Ne pas passer cette journée à se promener dans les jardins et les vergers des gens, en compagnie de gens dépravés, de crapules, à parler et à tourner en dérision les défauts des gens, à rire, à déclamer des poèmes, à s’engager dans des choses vaines et autres choses de ce genre, car en faisant cela, [cette personne] accumule des actes délictueux plus qu’on ne [peut] l’évoquer.

-Il est rapporté de [l’imam] as-Sâdeq(p) qui dit : «Fi au Musulman qui ne passe pas [au moins] dans sa semaine, le jour du vendredi, à étudier sa religion et qui ne se libère pas pour cela.»

Les actes du jour de vendredi 4

16) Prier 1000 fois sur le Prophète et sa famille.

-il est rapporté d’al-Bâqer(p)qui dit : « Il n’y a aucun acte d’adoration qui ne me soit plus aimable durant le jour du vendredi que de prier sur Mohammed et les membres purs de sa famille (que Dieu prie sur eux-tous!). »

Les actes du jour de vendredi 5

-Je dis : Si une personne n’a pas la possibilité de saisir l’occasion de prier 1000 fois, alors qu’elle le fasse au moins 100 fois, pour que son visage soit radieux le Jour du Jugement. Il est rapporté qu’à celui qui, le vendredi, a prié 100 fois sur Mohammed et sa famille, a dit 100 fois :

اَستَغفِرُاللّهَ رَبِّي وَ اَتُوبُ اِلَيهِ

Astaghfiru-llâha rabbî wa atûbu ilayhi

Je demande pardon à Dieu, mon Seigneur et je me repens auprès de Lui

a lu 100 fois Le Culte Pur (CXII), est certainement pardonné.

-Il est également rapporté que «la prière sur Mohammed et sa famille entre midi et l’après-midi équivaut à 70 Hajjs.»

17) Visiter le Prophète et les Imams purs (que la paix soit sur eux tous). Voir plus loin la façon de faire les Ziyârâts dans le IIIème Livre.

18) Visiter les morts, la tombe des parents. Il est rapporté de l’imam al-Bâqer(p) qui dit : «Visitez les morts le vendredi car ils savent qui vient les voir et s’en réjouissent.»

19) Lire l’invocation de la Lamentation (an-Nudbah). C’est un des actes à faire lors des quatre fêtes. Elle sera donnée un peu plus loin (Livre III p1629), avec la Volonté de Dieu.

20) Sache que de nombreuses prières sont évoquées pour le jour du vendredi. En voici quelques-unes :

-La prière surérogatoire du vendredi qui est composée de 20 raka ’ats. Sa description la plus connue est que l’on prie 6 raka ’ats au moment du déploiement du soleil, 6 au moment de son élévation, 6 à midi et 2 l’après-midi mais avant la prière obligatoire.

-Il faut mentionner ici plusieurs de ces prières qui sont évoquées pour le jour du vendredi, même si la majorité d’entre elles n’est pas spécifique au vendredi.

-Mais, durant ce jour, la meilleure de ces prières, est la prière complète que Sheikh [Tûssî], Sayyed [Ibn Tâ’ûs], as-Shahîd, le savant [al-Hillî m.726H] et d’autres ont rapportée, selon de nombreuses chaînes de transmission considérées, de l’imam Ja’far fils de Mohammed as-Sâdeq (que les prières et les saluts de Dieu soient sur eux deux), le tenant de ses nobles Pères du Messager de Dieu(s) qui dit :

« Celui qui prie le vendredi, avant midi, 4 raka ’ats, en lisant à chaque raka’at 10 fois al-Hamd (I) et les sourates Les Hommes (CXIV), L’Aurore (CXIII), Le Culte Pur (CXII), Les Incrédules (CIX) et comme elles, le verset du Trône (255/II) – et dans un autre propos rapporté, il lit aussi dix fois al- Qadr XCVII et 10 fois le verset 18 de la sourate La Famille de ‘Imrân (III) – et qui, après avoir terminé la prière, demande pardon à Dieu 100 fois puis dit 100 fois :

سُبْحانَ اللهِ، وَ الْحَمْدُ لِلهِ، وَ لا إلهَ إلاّ اللهُ، وَ اللهُ أکْبَرُ، وَ لَا حَوْلَ وَ لَا قُوَّةَ إِلَّا بِاللَّهِ الْعَلِیِّ الْعَظِیمِ

Subhâna-llâhi wa-l-hamdu li-llâhi, wa là ilâha illâ-llâhu, wa-llâhu akbaru, wa lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-llâhi al-‘aliyyi al-‘azhîmi

Gloire à Dieu, Louange à Dieu, il n’y a de Dieu que Dieu, Dieu est plus Grand, il n’y a de force et de puissance qu’en Dieu le Très-Elevé, le Très-Grandiose !

et qui prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed 100 fois, ainsi à celui qui prie cette prière, Dieu repousse de lui le mal des habitants du ciel et des habitants de la terre, le mal du démon et le mal de tout despote injuste. »

-Une autre prière : il est rapporté par Hârith al-Hamadânî du Prince des croyants(p) qui dit :

« Si tu peux prier 10 raka’ats, le jour du vendredi, perfectionne leurs prosternations et leurs inclinations et dis 10 fois entre chaque deux raka ’ats :

سُبْحانَ اللّٰهِ وَبِحَمْدِهِ

Subhâna-llâhi wa bi-hamdihi

Gloire à Dieu et par Sa Louange !

alors fais-le. Il y a là une grâce grandiose. »

-Une autre prière, rapportée selon une chaîne de transmission considérée, de l’Imam as-Sâdeq(p) : « Celui qui lit les deux sourates ensemble, celle d’Ibrahim (XIV) et celle d’al-Hijr (XV), lors de deux raka’ats, le jour du vendredi, ne sera jamais touché par la pauvreté, la folie ni par les épreuves. »

21) Parmi les actes du jour du vendredi, invoquer [Dieu] à midi, de l’invocation rapportée par Mohammed fils de Muslim, le tenant de [l’imam] as-Sadeq(p). Dire, selon ce que Sheikh a rapporté in al Misbâh :

لا إِلهَ إِلّا اللّهُ، وَ اللّهُ أَكْبَرُ، وَ سُبْحَانَ اللّهِ

Lâ ilâha illâ-llâhu, wa-llâhu akbaru, wa subhâna-llâhi !

Il n’y a de Dieu que Dieu, Dieu est plus Grand, Gloire à Dieu !

وَ الْحَمْدُ لِلّهِ الَّذِي لَمْ يَتَّخِذْ وَلَداً وَ لَمْ يَكُنْ لَهُ شَرِيكٌ فِي الْمُلْكِ

wa-l-hamdu li-llâhi al-ladhî lam yattakhidh waladann, wa lam yakun lahu sharîkunn fi-l-mulki

Louange à Dieu qui n’a pas pris d’enfant, qui n’a pas d’associé dans le Royaume

وَ لَمْ يَكُنْ لَهُ وَلِيٌّ مِنَ الذُّلِّ، وَ كَبِّرْهُ تَكْبِيراً

wa lam yakun lahu waliyyunn mina-dh-dhulli, wa kabbirhu takbîrann

qui n’a pas de protecteur de l’humiliation et proclame beaucoup la Grandeur de Dieu !

Puis dire :

يَا سَابِغَ النِّعَمِ، يَا دَافِعَ النِّقَمِ، يَا بَارِئَ النَّسَمِ، يَا عَلِيَّ الْهِمَمِ

Yâ sâbigha-n-ni‘ami, yâ dâfi‘a-n-niqami, yâ bâri’a-n-nasami, yâ ‘aliyya-l-himami

Ô Celui qui comble de Bienfaits, ô Celui qui repousse le châtiment, ô Celui qui crée les souffles de vie, ô Celui qui a des préoccupations élevées

يَا مُغْشِيَ الظُّلَمِ، يَا ذَا الْجُودِ وَ الْكَرَمِ، يَا كَاشِفَ الضُّرِّ وَ الْأَلَمِ

yâ mughshiya-zh-zhulami, yâ dhâ-l-jûdi wa-l-karami, yâ kâ-shifad- durri wa-l-alami

Ô Celui qui recouvre de l’obscurité, ô Celui qui détient la Générosité et la Noblesse, ô Celui qui dissipe le mal et la douleur

يَا مُونِسَ الْمُسْتَوْحِشِينَ فِي الظُّلَمِ، يَا عَالِماً لا يُعَلَّمُ

yâ mu’nisa-l-mustawhishîna fî-zh-zhulami, yâ ‘âlimann lâ yu’allamu

ô Celui qui tient compagnie aux solitaires dans les ténèbres, ô Savant sans avoir été enseigné

صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ، وَ افْعَلْ بِي مَا أَنْتَ أَهْلُهُ

salli ‘alà Muhammadinn wa âli Muhammadinn, wa-f ‘al bî mâ anta ahluhu

prie sur Mohammed et la famille de Mohammed et fais de moi selon ce dont Tu es Digne !

يَا مَنِ اسْمُهُ دَوَاءٌ، وَ ذِكْرُهُ شِفَاءٌ، وَ طَاعَتُهُ غَنَاءٌ، إرْحَمْ مَنْ رَأْسُ مَالِهِ الرَّجَاءُ، وَ سِلاحُهُ الْبُكَاءُ

Ya mani-smuhu dawâ’unn wa hikruhu shifa’unn wa tâ’atuhu ghanâ ‘unn, arham man ra’su mâlihi ar-rajâ’u wa silâhuhu al-bukâ’u

Ô Celui dont le Nom est Remède, dont le Rappel est Guérison, à qui obéir est Richesse, fais Miséricorde à celui dont le capital est l’espoir et l’arme, les pleurs !

سُبْحَانَكَ لا إِلهَ إِلّا أَنْتَ، يَا حَنَّانُ يَا مَنَّانُ يَا بَدِيعَ السَّمَاوَاتِ وَ الْأَرْضِ، يَا ذَا الْجَلالِ وَ الْإِكْرَامِ

Subhânaka, lâ ilâha illâ anta yâ hannânu, yâ mannânu, yâ badî‘as- samâwâti wa-l-ardi, yâ dhâ-l-jalâli wa-l-ikrâmi

Gloire à Toi, point de divinité autre que Toi, ô Plein de Tendresse, ô Donateur, ô Créateur des cieux et de la terre, ô Détenteur de la Générosité et de la Noblesse !

22) Faire la prière obligatoire de midi du vendredi [en récitant, après al-Hamd (1)] les sourates Le Vendredi (LXII) et Les Hypocrites (LXXXIII), et celle de l’après-midi, les sourates Le Vendredi (LXII) et Le Culte Pur (CXII).

-Sheikh Sadûq rapporte de l’[Imam] as-Sâdeq(p) qui dit : « Il est obligatoire pour tout croyant, s’il est de nos partisans, de lire, durant la nuit de vendredi, la [sourate] Le Vendredi (LXII) et celle Le Très-Haut (LXXXVII), et durant la prière de midi les sourates Le Vendredi (LXII) et Les Hypocrites (LXXXIII). S’il fait cela, c’est comme s’il faisait les actes du Messager de Dieu(s) et sa rétribution et sa récompense de la part de Dieu est obligatoirement le Paradis. »

Les actes du jour de vendredi 6

Al-Kulaynî rapporte, d’une chaîne de transmission comme as-Sahih d’al-Halabî qui dit : J’ai interrogé l’[Imam] as-Sâdeq(p) sur la lecture [de la sourate] Le Vendredi (LXII) lorsqu’on prie seul : « C’est-à- dire, au lieu de prier la prière du vendredi, je prie celle obligatoire de midi de 4 raka’ats. Est-ce que je fais la lecture à voix haute ? » Il(p) me répondit que oui puis il(p) ajouta : «Récite la sourate Le Vendredi (LXII) et Les Hypocrites (LXXXIII), le vendredi.»

Les actes du jour de vendredi 7

23) Sheikh Tûssî (que Dieu lui fasse Miséricorde) rapporte, au moment d’évoquer ce qui suit la prière de vendredi midi, de [l’imam] as- Sâdeq(p) qui dit : « Celui qui lit, le vendredi, au moment [de réciter] les salutations [finales de la prière], al-Hamd (I) 7 fois, Les Hommes (CXIV) 7 fois, L’Aurore (CXIII) 7 fois, Le Culte Pur (CXII) 7 fois, Les Incrédules (CIX) 7 fois, ainsi que le verset 128 de la sourate Le Repentir (ou L’Immunité) (IX), les versets 21-24 jusqu’à la fin de la sourate Le Rassemblement (LIX), les 5 versets 190-194 de la sourate La Famille de ‘Imrân (III), est protégé entre ce vendredi et le suivant.

24) Il est rapporté de [Sheikh Tûssî (que Dieu lui fasse Miséricorde) qui dit : Il ne sera inscrit aucun péché durant un an à celui qui dit après la prière de l’aube ou celle de midi :

اَللّهُمَّ اجْعَلْ صَلاتَكَ، وَ صَلاةَ مَلائِكَتِكَ وَ رُسُلِكَ، عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ

Allâhumma, ij’al salâtaka wa salâta malâ’ikatika, wa rusulika ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn

Mon Dieu, fais que Ta Prière, celle de Tes Anges et de Tes Messagers soient sur Mohammed et la famille de Mohammed !

-Il dit également : « Celui qui dit, après la prière de l’aube ou celle de midi :

اَللّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ، وَ عَجِّلْ فَرَجَهُمْ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn, wa ‘ajjil farajahum

Mon Dieu, prie sur Mohammed et la famille de Mohammed et accélère leur soulagement !

ne meurt pas avant d’atteindre le Sustentateur(qa). »

-Je dis que la première de ces deux invocations amène la sécurité contre l’épreuve jusqu’au vendredi suivant. elle est dite trois fois après la Prière obligatoire du vendredi midi:

-Il est également rapporté : « Celui qui prie sur le Prophète et sa famille entre les deux prières obligatoires de vendredi, reçoit une récompense analogue à celle d’une prière de 70 raka ‘ats. »

Les actes du jour de vendredi 8

25) Lire l’invocation de Fitr et du Vendredi N°46 in as- Sahîfah as-Sajjadiyyah de l’imam as-Sajjâd(p) et celle de l’Aîd al- Adhâ et du Vendredi N°48 in as- Sahîfah as-Sajjadiyyah de l’imam as-Sajjâd(p).

26) Sheikh dit, dans al-Misbâh : « Il est rapporté des Imams(p) que celui qui prie, après la prière de vendredi midi, 2 raka ’ats durant lesquelles il récite, lors de la première raka ’at, al-Hamd (I) et Le Culte Pur (CXII) 7 fois, et lors de la seconde, la même chose, et qui dit après avoir fini :

اَللّهُمَّ اجْعَلْنِي مِنْ أَهْلِ الْجَنَّةِ، الَّتِي حَشْوُهَا الْبَرَكَةُ، وَ عُمَّارُهَا الْمَلائِكَةُ

Allâhumma, ij’alnî min ahli-l-jannati al-latî hashûhâ albarakatu, wa ‘ummâruhâ al-malâ’ikatu

Mon Dieu, place-moi parmi les gens du Paradis plein de bénédictions, peuplé de Tes Anges

مَعَ نَبِيِّنَا مُحَمَّدٍ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَ آلِهِ، وَ أَبِينَا إِبْرَاهِيمَ عَلَيْهِ السَّلامُ

ma‘a nabiyyanâ Muhammadinn, sallâ-llâhu ‘alayhi wa âlihi, wa abînâ Ibrâhîma, ‘alayhi-s-salâmu

avec notre Prophète Mohammed (que Dieu prie sur lui et sur sa famille), et notre père Ibrâhîm (que la paix soit sur lui)

ne sera affecté par aucune épreuve ni touché par une dissension jusqu’au vendredi suivant. Dieu le réunira avec [les Prophètes] Mohammed(p) et Ibrahim(p). »

-Le savant al-Majlisi (que Dieu lui fasse Miséricorde) dit : Si celui qui invoque [Dieu] de cette invocation, n’est pas de la descendance du Prophète(s), il dit « son père » au lieu de « notre père ».

27) Il est rapporté que les meilleurs moments du vendredi sont ceux [qui viennent] après la prière de l’après-midi. Dire alors 100 fois :

اَللّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ وَ عَجِّلْ فَرَجَهُمْ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn, wa ‘ajjil farajahum

Mon Dieu, prie sur Mohammed et la famille de Mohammed et accélère leur soulagement !

-Sheikh dit qu’il est recommandé de dire 100 fois :

صَلَوَاتُ اللّهِ وَ مَلائِكَتِهِ، وَ أَنْبِيَائِهِ وَ رُسُلِهِ، وَ جَمِيعِ خَلْقِهِ، عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ

Salawâtu-llâhi wa malâ’ikatihi wa anbiyâ’ihi wa rusulihi wa jamî’i khalqihi ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn

Que les Prières de Dieu, de Ses Anges, de Ses Prophètes, de Ses Messagers et de l’ensemble de Ses créatures soient sur Mohammed et la famille de Mohammed !

وَ السَّلامُ عَلَيْهِ وَ عَلَيْهِمْ، وَ عَلَى أَرْوَاحِهِمْ وَ أَجْسَادِهِمْ، وَ رَحْمَةُ اللَّهِ وَ بَرَكَاتُهُ

Wa-s-salâmu ‘alayhi wa ‘alayhim wa ‘alâ arwâhihim, wa ajsâdihim wa rahmatu-llâhi wa barakâtuhu

Que la paix soit sur lui, sur eux, sur leurs esprits et sur leurs corps, ainsi que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions !

-Le noble Sheikh Ibn Idrîs rapporte in Sarâ’ir, le tenant à’al- Jâmi ‘i d’al-Bizantî, d’Abû Basîr qui dit : J’ai entendu Ja’far as-Sâdeq(p) dire : « La prière sur Mohammed et la famille de Mohammed faite entre les prières [obligatoires] de midi et de l’après-midi, équivaut à 70 Hajjs. »

Les actes du jour de vendredi 9

-Et celui qui dit, après la prière de l’après-midi du vendredi :

اَللّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ، الْأَوْصِيَاءِ الْمَرْضِيِّينَ، بِأَفْضَلِ صَلَوَاتِكَ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn, alawsiyâ’i al-mardiyyîna bi-afdali salawâtika

Mon Dieu, prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed, les Légataires, les Satisfaits, de la meilleure de Tes Prières

وَ بَارِكْ عَلَيْهِمْ بِأَفْضَلِ بَرَكَاتِكَ

wa bârik ‘alayhim bi-afdali ba-rakâtika

bénis-les de la meilleure de Tes Bénédictions

وَ السَّلامُ عَلَيْهِمْ وَ عَلَى أَرْوَاحِهِمْ وَ أَجْسَادِهِمْ وَ رَحْمَةُ اللّهِ وَ بَرَكَاتُهُ

wa-s-salâmu ‘alayhim wa ‘alâ arwâhihim, wa ajsâdihim, wa rahmatu-llâhi wa barakâtuhu

et que la paix soit sur eux, sur leurs esprits et leurs corps, ainsi que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions !

reçoit comme récompense les actes des hommes et des djinns durant ce jour.

-Je dis : «Cette prière est rapportée comme ayant beaucoup de faveurs dans les livres des Sheikhs des Hadiths. selon une chaîne de transmission très considérée. Le mieux est de la répéter 7 fois. Et il est préférable de le faire 10 fois.»

-Il est rapporté de l’[Imam] as- Sâdeq(p) qui dit : «Celui qui récite 10 fois cette invocation pendant la prière de l’après-midi du vendredi, avant de bouger de sa prière, les Anges prient sur lui, de ce vendredi au vendredi suivant à cette heure.»

Les actes du jour de vendredi 10

-Il(p) dit également : «Lorsque tu as prié la prière de l’aprèsmidi du vendredi, alors prie de cette prière [sur le Prophète(s)] 7 fois.»

-Il est rapporté par al-Kulayni in Al-Kâfî : «Lorsque tu as prié la prière de l’après-midi du vendredi, dis :

اَللّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ آلِ مُحَمَّدٍ، الْأَوْصِيَاءِ الْمَرْضِيِّينَ، بِأَفْضَلِ صَلَوَاتِكَ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn, alawsiyâ’i- l-mardiyyîna bi-afdali salawâtika

Mon Dieu, prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed, les Légataires, les Satisfaits, de la meilleure de Tes Prières

وَ بَارِكْ عَلَيْهِمْ بِأَفْضَلِ بَرَكَاتِكَ، وَ السَّلامُ عَلَيْهِ وَ عَلَيْهِمْ وَ رَحْمَةُ اللَّهِ وَ بَرَكَاتُهُ

Wa barik ‘alayhim bi-afdali barakâtika, wa-s-salâmu ‘alayhi wa ‘alayhim wa rahmatu-llâhi wa barakâtuhu

et bénis-les de la meilleure de Tes Bénédictions, et que la paix soit sur lui et sur eux, ainsi que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions !

Celui qui dit cela après la [prière] du vendredi après-midi, Dieu (Tout- Puissant) lui inscrit 100 000 bonnes actions et lui efface 100000 mauvaises actions, lui satisfait 100 besoins et l’élève de 100 000 degrés.»

-Il dit également : «Il est rapporté qu’à celui qui prie cette prière [sur le Prophète(s)] 7 fois, Dieu envoie des Bienfaits au nombre de Ses Serviteurs. Ses actes de ce jour sont acceptés et le Jour du Jugement Dernier, il viendra avec une lumière entre les yeux.»

-Au moment de parler des actes à faire le jour de ‘Arafat, viendront [d’autres] prières. Celui qui prie sur Mohammed et la famille de Mohammed (que les Prières de Dieu et Sa Paix soient sur eux) avec ces prières, les rendra heureux.

28) Dieu pardonne les péchés de celui qui dit 70 fois, après la prière de l’après-midi :

أَسْتَغْفِرُ اللّهَ رَبِّى وَ أَتُوبُ إِلَيْهِ

Astaghfiru-llâha wa atûbu ilayhi

Je demande pardon à Dieu et je me repens auprès de Lui

29) Lire la sourate Al-Qadr (XCVII), 100 fois.

-Il est rapporté de l’Imam Moussa(p) qui dit : « Le jour du vendredi, Dieu a mille souffles de Sa Miséricorde. Il en donne à chaque serviteur autant qu’il veut. Aussi, à celui qui a lu, après la [prière de] l’après- midi du vendredi, la sourate Al-Qadr 100 fois, Dieu accorde ces mille [souffles] et de semblables.»

30) Lire l’invocation Les Dizaines (al- ’Asharât) (cf. p207)

31) Sheikh Tùssî (que Dieu lui fasse Miséricorde) dit : «Les derniers moments du vendredi jusqu’au coucher du soleil sont les moments où les invocations sont exaucées. Alors, il faut multiplier les invocations durant ces moments.»

Et il est rapporté que ces moments sont ceux quand le soleil s’est couché à moitié et qu’il reste l’autre moitié du disque. Fâtimah(p) faisait des invocations pendant ces moments. L’invocation est exaucée à ces moments-là. Il est recommandé d’invoquer [Dieu] de l’invocation rapportée du Prophète(s) à ces moments [favorables] à l’exaucement.

سُبْحَانَكَ لا إِلهَ إِلّا أَنْتَ، يَا حَنَّانُ يَا مَنَّانُ، يَا بَدِيعَ السَّمَاوَاتِ وَ الْأَرْضِ، يَا ذَا الْجَلالِ وَ الْإِكْرَامِ

Subhânaka lâ ilâha illâ anta, yâ hannânu yâ mannânu, yâ badî‘as-samâwâti wa-l-ardi, yâ dhâ-l-jalâli wa-l-ikrâmi

Gloire à Toi, point de divinité autre que Toi, ô Plein de Tendresse, ô Donateur, ô Créateur des Cieux et de la terre, ô Détenteur de la Majesté et de la Noblesse !

-L’invocation As-Simât est recommandée durant la dernière heure du vendredi, (cf. p221)

-Sache que le jour de vendredi est rattaché est affilié à l’imam du Temps(qa) sous plusieurs aspects. C’est en ce jour qu’a eu lieu sa bienheureuse naissance et c’est en ce jour qu’abondera la joie par son apparition, et c’est en ce jour que le soulagement est attendu ; son attente en ce jour est plus forte que durant les autres jours.

Tu trouveras, dans ce que nous allons rapporter en ziyârâts particulières à lui pour ce jour- là, le vendredi, ces propos : «Aujourd’hui. c’est vendredi et c ‘est le jour où ton apparition est prévue ainsi que la délivrance des croyants qui aura lieu par toi en ce jour.»

En réalité, le vendredi est considéré comme un des quatre jours de fête, en tant qu’il correspond à l’apparition de l’Argument(qa), la purification de la terre par lui des impuretés de I’associationnisme et de l’incroyance, des souillures des actes de désobéissance et des péchés, des oppresseurs et des athées, des incroyants et des hypocrites. Les yeux de l’élite des croyants se réjouiront et leurs cœurs seront remplis de joie par la mise en évidence par lui du mot de la Vérité, l’élévation de la religion et des lois de la foi. La terre sera I éclairée de la lumière de son Seigneur. 

-Il faut, ce jour-là, invoquer [Dieu] de la grande prière et réciter ce que l’[Imam] ar-Ridâ(p) a ordonné que l’on invoque pour le Détenteur de l’Ordre(qa) : «Mon Dieu, défends Ton Walî, Ton Lieutenant.. » (Cette [ invocation viendra dans le Livre III des Ziyârâts, à la fin des actes à [ faire dans le Sirdâb, p 1660).

-On ne doit pas négliger de réciter l’invocation apparentée à Abû- l-Hassan ad-Darâb al-Asbahânî. Sheikh et Sayyed l’ont rapportée dans les actes de l’après-midi du vendredi.

-Sayyed dit : «Cette prière est rapportée de notre maître al- Mahdî (que les prières de Dieu soient sur lui). Si tu laisses ce qui suit la prière de l’après-midi – le jour de vendredi – pour une raison ou une autre, par contre ne laisse jamais cette invocation, pour une raison que Dieu (Tout-Puissant) nous a fait connaître.» Ensuite, il évoqua l invocation avec sa chaîne de transmission.

-Sheikh dit in al-Misbah : «Cette invocation, rapportée du Maître du Temps(qa), est sortie à Abu-I-Hassan ad-Darâb al-Asbahânî à La Mecque.» Nous n’avons pas évoqué sa chaîne de transmission par souci de brièveté. L’invocation est :

بِسْمِ اللّٰهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيمِ

Bi-smi-llâhi ar-rahmâni ar-rahîmi

Par [la grâce du] Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

اللّٰهُمَّ صَلِّ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ سَيِّدِ الْمُرْسَلِينَ، وَخَاتَمِ النَّبِيِّينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعَالَمِينَ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn, sayyidi-l-mursalîna, wa khâtami-n-nabiyyîna wa hujjati rabbi-l-âlamîna

Mon Dieu, prie sur Mohammed, le Maître des Envoyés, le Sceau des Prophètes, l’Argument du Seigneur des mondes

الْمُنْتَجَبِ فِى الْمِيثَاقِ، الْمُصْطَفىٰ فِى الظِّلالِ، الْمُطَهَّرِ مِنْ كُلِّ آفَةٍ، الْبَرِىءِ مِنْ كُلِّ عَيْبٍ

al-muntajabi fî-l-mîthâqi, al-mustafâ fi-zh-zhilâli, al-mutahhari min kulli âfatinn al-barî’i min kulli ‘aybinn

le Choisi pour le Pacte, l’Elu dans les ombres, l’Exempt de tout défaut, l’Affranchi de tout vice

الْمُؤَمَّلِ لِلنَّجَاةِ، الْمُرْتَجَىٰ لِلشَّفاعَةِ، الْمُفَوَّضِ إِلَيْهِ دِينُ اللّٰهِ

al-mu’ammali li-n-najâti al-murtajâ li-sh-shafâ‘ati, al-mufawwadi ilayhi dînu-llâhi

celui qui est attendu pour le salut, celui qui est espéré pour l’intercession, celui à qui la Religion de Dieu fut confiée !

اللّٰهُمَّ شَرِّفْ بُنْيَانَهُ، وَعَظِّمْ بُرْهَانَهُ، وَأَفْلِجْ حُجَّتَهُ، وَارْفَعْ دَرَجَتَهُ

Allâhumma, sharrif bunyânahu wa ‘azhzhim burhânahu, wa aflih hujjatahu wa-rfa‘ darajatahu

Mon Dieu, honore son édifice, magnifie sa preuve, fais réussir son argument, élève son degré

وَأَضِئْ نُورَهُ، وَبَيِّضْ وَجْهَهُ، وَأَعْطِهِ الْفَضْلَ وَالْفَضِيلَةَ، وَالْمَنْزِلَةَ وَالْوَسِيلَةَ، وَالدَّرَجَةَ الرَّفِيعَةَ

wa adi’ nûrahu wa bayyid wajhahu, wa a‘tihi al-fadla wa-lfadîlata, wa-l-manzilata wa al-wasîlata, wa-d-darajata ar-rafî’ata

illumine sa lumière, blanchis son visage, accorde-lui la faveur et l’excellence, la demeure et le moyen, le degré élevé

وَابْعَثْهُ مَقَاماً مَحْمُوداً يَغْبِطُهُ بِهِ الْأَوَّلُونَ وَالْآخِرُونَ

wa-b‘athhu maqâmann mahmûdann, yaghbituhu bihi alawwalûna wa-l-âkhirûna

fais-le ressusciter dans une station louée, que les premiers et les derniers lui envieront !

وَصَلِّ عَلَىٰ أَمِيرِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَقَائِدِ الْغُرِّ الْمُحَجَّلِينَ، وَسَيِّدِ الْوَصِيِّينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعَالَمِينَ

Wa salli ‘alâ arnîri-l-rnû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa qâ’idi-l-ghurri al-muhajjalîna, wa sayyidi-l-wasiyyîna, wa hujijati rabbi-l-‘âlamîna

Et prie sur le Prince des croyants, l’Héritier des Envoyés, le Chef des Nobles auréolés et Maître des Légataires, l’Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَى الْحَسَنِ بْنِ عَلِيٍّ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعَالَمِينَ

Wa salli ‘alâ al-Hasani bni ‘Aliyyinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur al-Hassan fils de ‘AIî, Imam des croyants. Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَى الْحُسَيْنِ بْنِ عَلِيٍّ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، ووَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ al-Husayni bni ‘Aliyyinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur al-Hussein, fils de ‘Alî, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَىٰ عَلِيِّ بْنِ الْحُسَيْنِ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ ‘Aliyyi bni-l-Husayni, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur ‘Alî fils de Hussein, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَىٰ مُحَمَّدِ بْنِ عَلِيٍّ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ Muhammadi bni ‘Aliyyinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa -ujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur Mohammed fils de ‘Alî, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلىٰ جَعْفَرِ بْنِ مُحَمَّدٍ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wasalli ‘alâ Ja‘fari bniMuhammadinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur Ja‘far fils de Mohammed, Imam des croyants. Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَىٰ مُوسَى بْنِ جَعْفَرٍ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ Mûsâ bni Ja‘farinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithil-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur Moussa fils de Ja‘far, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَىٰ عَلِيِّ بْنِ مُوسىٰ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ ‘Aliyyi bni Mûsâ, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-lmursalîna, wa hujjati rab- bi-l-‘âlamîna

Prie sur ‘Alî fils de Moussa, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلىٰ مُحَمَّدِ بْنِ عَلِيٍّ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ Muhammadi bni ‘ Aliyyinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur Mohammed fils de ‘Alî, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَىٰ عَلِيِّ بْنِ مُحَمَّدٍ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ ‘Aliyyi bni Muhammadinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur ‘Alî fils de Mohammed, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَى الْحَسَنِ بْنِ عَلِيٍّ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ al-Hasani bni ‘Aliyyinn, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur Hassan fils de ‘Alî, Imam des croyants, Héritier des Messagers et Argument du Seigneur des mondes !

وَصَلِّ عَلَى الْخَلَفِ الْهادِى الْمَهْدِيِّ إِمَامِ الْمُؤْمِنِينَ، وَوَارِثِ الْمُرْسَلِينَ، وَحُجَّةِ رَبِّ الْعالَمِينَ

Wa salli ‘alâ al-khalafi-l-hâdî al-mahdiyyi, imâmi-l-mû’minîna, wa wârithi-l-mursalîna, wa hujjati rabbi-l-‘âlamîna

Prie sur le Successeur, le Guide, le Bien-dirigé, l’imam des croyants, l’Héritier des Messagers et l’Argument du Seigneur des mondes !

اللّٰهُمَّ صَلِّ عَلىٰ مُحَمَّدٍ وَأَهْلِ بَيْتِهِ الْأَئِمَّةِ الْهَادِينَ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa ahli baytihi, ala’immati-l-hâdîna

Mon Dieu, prie sur Mohammed et sur les gens de sa maison, les Imams, les Guides

الْعُلَماءِ الصَّادِقِينَ، الْأَبْرَارِ الْمُتَّقِينَ، دَعَائِمِ دِينِكَ، وَأَرْكَانِ تَوْحِيدِكَ

al-‘ ulamâ’ i-s-sâdiqîna, al-âbrâri al-muttaqîna, da‘â’imi dînika, wa arkâni tawhîdika

les Savants, les Sincères, les Purs, les Pieux, les Assises de Ta Religion, les Piliers de Ton Unicité

وَتَراجِمَةِ وَحْيِكَ، وَحُجَجِكَ عَلَىٰ خَلْقِكَ، وَخُلَفَائِكَ فِى أَرْضِكَ

wa tarâjimati wahîka wa hujajika ‘alâ khalqika, wa khulafâ’ika fi ardika

les Traducteurs de Ta Révélation, Tes Arguments à l’encontre de Ta Création, Tes Lieutenants sur Ta Terre

الَّذِينَ اخْتَرْتَهُمْ لِنَفْسِكَ، وَاصْطَفَيْتَهُمْ عَلَىٰ عِبَادِكَ، وَارْتَضَيْتَهُمْ لِدِينِكَ، وَخَصَصْتَهُمْ بِمَعْرِفَتِكَ

al-ladhîna akhtartahum li-nafsika wa-stafaytahum ‘alâ ‘ibâdika, wa artadaytahum li-dînika, wa khasastahum bi-ma‘rifatika

que tu as choisis pour Toi- même, que Tu as préférés Parmi Tes serviteurs, dont Tu es Satisfait pour Ta Religion, que Tu as particularisés par Ta Connaissance

وَجَلَّلْتَهُمْ بِكَرَامَتِكَ، وَغَشَّيْتَهُمْ بِرَحْمَتِكَ، وَرَبَّيْتَهُمْ بِنِعْمَتِكَ

wa jallaltahum bi-karâmatika, wa ghashshaytahum bi-rahmatika, wa rabbaytahum bi-ni’matika

que Tu as magnifiés par Ta Noblesse, que Tu as couverts de Ta Miséricorde, que Tu as fait grandir dans Tes Bienfaits

وَغَذَّيْتَهُمْ بِحِكْمَتِكَ، وَأَلْبَسْتَهُمْ نُورَكَ، وَرَفَعْتَهُمْ فِى مَلَكُوتِكَ

wa ghadhdhaytahum bi-hikmatika, wa albastahum nûraka, wa rafa‘tahum fî malakûtika

que Tu as nourris de Ta Sagesse, que Tu as revêtus de Ta Lumière, que Tu as élevés dans Ton Royaume

وَحَفَفْتَهُمْ بِملائِكَتِكَ، وَشَرَّفْتَهُمْ بِنَبِيِّكَ، صَلَوَاتُكَ عَلَيْهِ وَ آلِهِ

wa hafaftahum bi-malâ’ikatika, wa sharraftahum bi-nabiyyika, salawâtuka ‘alayhi wa âlihi

que Tu as entourés de Tes Anges, que Tu as honorés de Ton Prophète, que Tes Prières soient sur lui et sur sa famille !

اللّٰهُمَّ صَلِّ عَلىٰ مُحَمَّدٍ وَعَلَيْهِمْ صَلَاةً زَاكِيَةً نَامِيَةً، كَثِيرَةً دَائِمَةً طَيِّبَةً

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn wa ‘alayhim, salâtann zâkiyatann nâmiyatann, kathîratann. dâ’imatann, tayyibatann

Mon Dieu, prie sur Mohammed et sur eux, d’une prière pure croissante, abondante, durable, bonne

لَايُحِيطُ بِهَا إِلّا أَنْتَ، وَلَا يَسَعُهَا إِلّا عِلْمُكَ، وَلَا يُحْصِيهَا أَحَدٌ غَيْرُكَ

lâ yuhîtu bihâ illâ anta, wa lâ yasa‘uhâ illâ ‘ilmuka, wa lâ yuhsîhâ ahadunn ghayruka

que Toi seul englobes et que seul Ton Savoir contient, que personne ne dénombre autre que Toi

اللّٰهُمَّ وَصَلِّ عَلَىٰ وَلِيِّكَ الُْمحْيِى سُنَّتَكَ، الْقَائِمِ بِأَمْرِكَ، الدَّاعِى إِلَيْكَ، الدَّلِيلِ عَلَيْكَ

Allâhumma, wa salli ‘alâ waliyyika, al-muhyî sunnataka, al-qâ’imi bi-amrika, ad-dâ‘î ilayka ad-dalîli ‘alayka

Mon Dieu, prie sur Ton Walî, celui qui fait vivre Ta Sunna, celui qui se dresse selon Ton Ordre, celui qui appelle à Toi

حُجَّتِكَ عَلَىٰ خَلْقِكَ، وَخَلِيفَتِكَ فِى أَرْضِكَ، وَشَاهِدِكَ عَلَىٰ عِبَادِكَ

hujjatika ‘alâ khalqika, wa khâlîfatika fî ardika, wa shâhidika ‘alâ ‘ibâdika

celui qui T’indique, Ton Argument à rencontre de Tes créatures, Ton Lieutenant sur Ta terre, Ton Témoin à l’encontre de Tes serviteurs !

اللّٰهُمَّ أَعِزَّ نَصْرَهُ، وَمُدَّ فِى عُمْرِهِ، وَزَيِّنِ الْأَرْضَ بِطُولِ بَقائِهِ

Allâhumma, a’izza nasrahu wa mudda fî ‘umrihi wa zayyini-l-arda bi-tûli baqâ’ihi

Mon Dieu, renforce sa victoire et prolonge son âge, orne la terre de la longueur de sa pérennité !

اللّٰهُمَّ أَكْفِهِ بَغْىَ الْحَاسِدِينَ، وَأَعِذْهُ مِنْ شَرِّ الْكَائِدِينَ

Allâhumma, akfihi baghya al-hâsidîna, wa a‘idh’hu min sharri-lkâ’idîna

Mon Dieu, épargne-lui l’injustice des envieux, pro- tègele du mal des comploteurs

وَازْجُرْ عَنْهُ إِرَادَةَ الظَّالِمِينَ، وَخَلِّصْهُ مِنْ أَيْدِى الْجَبَّارِينَ

wa-zjur ‘anhu irâdata zh-zhâlimîna, wa khallis’hu min aydî-ljabbârîna

écarte de lui la volonté des despotes, sauve-le des mains des oppresseurs !

اللّٰهُمَّ أَعْطِهِ فِى نَفْسِهِ وَذُرِّيَّتِهِ وَشِيعَتِهِ وَرَعِيَّتِهِ وَخَاصَّتِهِ وَعَامَّتِهِ وَعَدُوِّهِ وَجَمِيعِ أَهْلِ الدُّنْيا مَا تُقِرُّ بِهِ عَيْنَهُ، وَتَسُرُّ بِهِ نَفْسَهُ

Allâhumma, a‘tihi fî nafsihi wa dhurriyyatihi wa shî‘atihi,wa ra’iyyatihi wa khâssatihi wa ‘âmmatihi wa ‘aduwwihi wa jamî’i ahli-ddunyâ, mâ tuqirru bihi ‘aynahu wa tasurru bihi nafsahu

Mon Dieu, donne-lui, en lui- niême, dans sa descendance, ses partisans, ses sujets, ses [gens] particuliers et ses [gens] en général, ses ennemis et l’ensemble des gens en ce monde, de quoi lui faire plaisir (à ses yeux) et le réjouir

وَبَلِّغْهُ أَفْضَلَ مَا أَمَّلَهُ فِى الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ، إِنَّكَ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍ قَدِيرٌ

Wa balligh-hu afdala mâ ammalahu fî-d-dunyâ wa-l-âkhirati, innaka ‘alâ kulli shay’inn qadîrunn

fais-lui atteindre le meilleur de ce qu’il a espéré en ce monde et dans l’Au-delà, car Tu es Puissant sur toute chose !

اللّٰهُمَّ جَدِّدْ بِهِ مَا امْتَحىٰ مِنْ دِينِكَ، وَأَحْىِ بِهِ مَا بُدِّلَ مِنْ كِتَابِكَ

Allâhumma, jaddid bihi mâ-mtahâ min dînika, wa ahî bihi mâ buddila min kitâbika

Mon Dieu, renouvelle par lui ce qui a été effacé de Ta Religion, fais vivre par lui ce qui a été modifié de Ton Livre

وَأَظْهِرْ بِهِ مَا غُيِّرَ مِنْ حُكْمِكَ، حَتَّىٰ يَعُودَ دِينُكَ بِهِ وَعَلَىٰ يَدَيْهِ غَضّاً جَدِيداً خَالِصاً مُخْلَصاً

wa azhhir bihi mâ ghuyyira min hukmika, hattâ ya‘ûda dînuka bihi wa ‘alâ yadayhi, ghaddann, jadîdann, khâlisann, mukhlasann

fais apparaître par lui ce qui a été changé de Ton Jugement, afin que Ta Religion revienne, avec lui et par lui, tendre, nouvelle, limpide, clarifiée

لَاشَكَّ فِيهِ، وَلَا شُبْهَةَ مَعَهُ، وَلَا بَاطِلَ عِنْدَهُ، وَلَا بِدْعَةَ لَدَيْهِ

là shakka fihi, wa lâ shubhata ma’ahu, wa lâ bâtila ‘indahu, wa lâ bid’ata ladayhi

ne [contenant] aucun doute ni ambiguïté (avec elle), ne [renfermant] aucune erreur ni hérésie !

اللّٰهُمَّ نَوِّرْ بِنُورِهِ كُلَّ ظُلْمَةٍ، وَهُدَّ بِرُكْنِهِ كُلَّ بِدْعَةٍ

Allâhumma, nawwir bi-nûrihi kulla zhulmatinn, wa hudda biruknihi kulla bid’atinn

Mon Dieu, illumine toute obscurité de sa lumière, abats toute hérésie par son soutien

وَاهْدِمْ بِعِزِّهِ كُلَّ ضَلالَةٍ، وَاقْصِمْ بِهِ كُلَّ جَبَّارٍ

wa-hdim bi-‘izzihi kulla dalâlatinn, wa-qsim bihi kulla jabbârinn

anéantis tout égarement par sa puissance, brise tout oppresseur par lui

وَأَخْمِدْ بِسَيْفِهِ كُلَّ نارٍ، وَأَهْلِكْ بِعَدْلِهِ جَوْرَ كُلِّ جَائِرٍ

wa akhmid bi-sayfihi kulla nârinn, wa ahlik bi-‘adlihi jawra kulli jâ’irinn

éteins tout feu par son épée, mène à sa perte l’injustice de tout despote par sa justice

وَأَجْرِ حُكْمَهُ عَلَىٰ كُلِّ حُكْمٍ، وَأَذِلَّ بِسُلْطانِهِ كُلَّ سُلْطَانٍ

wa ajri hukmahu ‘alâ kulli hukminn, wa adhilla bi-sultânihi kulla sultâninn

fais passer son jugement avant tout jugement, abaisse toutpouvoirparson pouvoir !

اللّٰهُمَّ أَذِلَّ كُلَّ مَنْ نَاوَاهُ، وَأَهْلِكْ كُلَّ مَنْ عَادَاهُ

Allâhumma, adhilla kulla man nâwâhu, wa ahlika kulla man ‘âdâhu

Mon Dieu, humilie quiconque se soulève contre lui, anéantis quiconque lui est hostile

وَامْكُرْ بِمَنْ كَادَهُ، وَاسْتَأْصِلْ مَنْ جَحَدَهُ حَقَّهُ

wa-mkur bi-man kâdahu, wasta’sil man jahadahu haqqahu

ruse avec celui qui intrigue contre lui, extermine celui qui désavoue son droit

وَاسْتَهَانَ بِأَمْرِهِ، وَسَعَىٰ فِى إِطْفَاءِ نُورِهِ، وَأَرَادَ إِخْمَادَ ذِكْرِهِ

wa-stahâna bi-amrihi, wa sa‘â fi itfâ’i nûrihi, wa arâda ikhmâda dhikrihi

qui méprise son ordre, qui s’efforce d’éteindre sa lumière, qui veut supprimer son Rappel !

اللّٰهُمَّ صَلِّ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ الْمُصْطَفىٰ، وَعَلِيٍّ الْمُرْتَضىٰ، وَفاطِمَةَ الزَّهْراءِ

Allâhumma, salli ‘alâ Muhammadinn al-mustafâ, wa ‘Aliyyinn almurtadâ, wa Fâtimata az-zahrâ’

Mon Dieu, prie sur Mohammed al-MustaJa (le Choisi), sur ‘Alî al-Murtadâ (le Satisfait), sur Fatimah az-Zahra’

وَالْحَسَنِ الرِّضا، وَالْحُسَيْنِ الْمُصَفَّىٰ، وَجَمِيعِ الْأَوْصِيَاءِ مَصَابِيحِ الدُّجَىٰ

wa-l-Hasani ar-ridâ, wa-l-Husayni al-musaffâ, wa jamî‘i-lawsiyâ’i masâbîhi-d-dujâ

al-Hassan ar-Ridâ, al-Hussein ul-Mussaffâ (le Pur Choisi) et l’ensemble des Légataires, les Lanternes des ténèbres

وَأَعْلامِ الْهُدَىٰ، وَمَنَارِ التُّقَىٰ، وَالْعُرْوَةِ الْوُثْقَىٰ، وَالْحَبْلِ الْمَتِينِ، والصِّراطِ الْمُسْتَقِيمِ

wa a‘lâmi-l-hudâ wa manâri-t- tuqâ wa-l-‘urwati-l-uthqâ, wa alhabli-l-matîni wa as-sirâti-l-mustaqîmi

les Marques de la Guidance, le Phare de la piété, l’Anse solide, la Corde robuste, et la Voie droite

وَصَلِّ عَلَىٰ وَ لِيِّكَ وَوُلَاةِ عَهْدِكَ، وَالْأَئِمَّةِ مِنْ وُلْدِهِ

wa salli ‘alâ waliyyika wa wulâti ‘ahdika, wa-l-a’immati min wuldihi

et prie sur Ton Walî et les préposés de Ton Engagement, les Imams de sa descendance

وَمُدَّ فِى أَعْمارِهِمْ، وَزِدْ فِى آجالِهِمْ، وَبَلِّغْهُمْ أَقْصَىٰ آمالِهِمْ دِيناً وَدُنْيا وَآخِرَةً، إِنَّكَ عَلىٰ كُلِّ شَىْءٍ قَدِْيرٌ

wa mudda fi a’mârihim, wa zid fî âjâlihim, wa ballighhum aqsâ âmâlihim dînann wa dunyâ wa âkhiratann, innaka ‘alâ kulli shay’inn qadîrunn

prolonge leur âge et repousse leur terme, fais-leur atteindre le summum de leurs espoirs, dans la religion, en ce monde et dans l’Au-delà, car Tu es Puissant sur toute chose

-Sache que la nuit du samedi est comme la nuit du vendredi, selon certains propos rapportés. Alors, il faut lire durant cette nuit ce qu’on lit durant la nuit du vendredi.

Table des matières

Livre 1 Invocations et entretiens intimes

Prières en générale
      ⇒ Prières de tous les jours

Prières particulières

     ⇒ Après la prière de midi

     ⇒ Après la prière de l’après-midi

     ⇒ La prière lors du coucher du soleil

     ⇒ Après la prière du soir

     ⇒ Après la prière du matin

Invocations hebdomadaires

     ⇒ L'invocation du dimanche

     ⇒ L'invocation du lundi

     ⇒ L'invocation du mardi

     ⇒ L'invocation du mercredi

     ⇒ L'invocation du jeudi

     ⇒ L'invocation du vendredi

     ⇒ L’invocation du samedi

Actes et vertus du vendredi

     ⇒ Les faveurs et les actes de la nuit et du jour du vendredi

     ⇒ Les actes de la nuit du vendredi

     ⇒ Les actes du jour de vendredi

     ⇒ La prière du Prophète Muhammad (s)

     ⇒ La prière de l’Imam Ali (a)

     ⇒ La prière de Fatima Zahra (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Hasan (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Hussein (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Sajjad (a)

     ⇒ La prière de l’Imam al Bâqir (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Sâdiq (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Kâzim (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Ridâ (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Jawâd (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Hâdi (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Hasan al Askari (a)

     ⇒ La prière de l’Imam Mahdi (aj)

     ⇒ La prière de Ja’far at-Tayyâr

Ziyârats du Prophète (s) et des Imams dans la semaine

     ⇒ Les ziyârats du Prophète et des Imams selon les jours de la semaine

     ⇒ La ziyârat du Prophète Muhammad (s)

     ⇒ La ziyârat de l’Imam Ali (a)

     ⇒ La ziyârat de Fatima Zahra (a)

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Hasan et de l’Imam Hussein (a)

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Sajjad, de l’Imam Bâqir et de l’Imam Sâdiq (a)

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Kâzim, l’Imam Ridâ, l’Imam Jawâd et de l’Imam Hadi (a)

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Hasan al Askari (a)

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Mahdi (aj) au jour de vendredi

Invocations connues

     ⇒ L'invocation du matin

     ⇒ L’invocation de Kumayl fils de Ziyâd

     ⇒ L’invocation pendant l’occultation

     ⇒ L’invocation des Dizaines

     ⇒ L’invocation des Marques

     ⇒ L’invocation des Actes Nobles de la Morale

     ⇒ L’invocation du Paralysé

     ⇒ L'invocation de celui qui demande conseil

     ⇒ L’invocation Le Sauveur

     ⇒ L’invocation du Retournement

     ⇒ L’invocation de la grande cuirasse

     ⇒ L’invocation de la petite cuirasse

     ⇒ L’invocation d'al-Qâmûs

Invocations choisies

     ⇒ Quelques invocations et glorifications choisies

     ⇒ Invocation Tawassul

     ⇒ L’invocation du Soulagement

     ⇒ La protection de Fatima Zahra (a)

     ⇒ La protection de l’Imam Sajjad (a)

     ⇒ L’intercession de l’Imam Sajjad (a)

     ⇒ L’intercession de l’Imam Kazim (a)

     ⇒ L’invocation de la sécurité

     ⇒ L’invocation d’al-Faraj

     ⇒ L’invocation d’al-Hujjah (a)

Quinze entretiens intimes de l’Imam Sajjad (a)

     ⇒ Les quinze entretiens intimes de Alî fils de Hussein (p)

          ⌊ 1- Entretien Intime de ceux qui se repentent (al-tâ’ibîna)

          ⌊ 2- Entretien Intime de ceux qui se plaignent (ash-shâkîna)

          ⌊ 3- Entretien de ceux qui sont dans la crainte (al-khâ’ifîna)

          ⌊ 4- Entretien Intime de ceux qui ont espoir (ar-râjîna)

          ⌊ 5- Entretien Intime de ceux qui désirent (ar-râghibîna)

          ⌊ 6- Entretien de ceux qui remercient (ash-shâkirîna)

          ⌊ 7- Entretien intime de ceux qui obéissent à Dieu (al-mutî'îna li-llâhi)

          ⌊ 8- Entretien Intime de ceux qui veulent (al-murîdîna)

          ⌊ 9- Entretien Intime de ceux qui aiment (al-muhibîna)

          ⌊ 10- Entretien de ceux qui implorent (al-mutawassilîna)

          ⌊ 11- Entretien Intime de ceux qui sont dans le besoin (al-muftaqirina)

          ⌊ 12- Entretien Intime de ceux qui saven (al-arifîna)

          ⌊ 13- Entretien Intime de ceux qui évoquent (adh-dhâkirma)

          ⌊ 14- Entretien de ceux qui se réfugient (al-mu‘atasimîna)

          ⌊ 15- Entretien Intimedeceux qui renoncent (az-zâhidîna)

          ⌊ L’entretien Intime al-man-zhûmat

          ⌊ Trois propos de notre maître Alî (a) dans l’Entretien Intime

Baqiyat as-Salihat

     ⇒ Glorifications de Fatimah az-Zahrâ’

     ⇒ Glorifications dites par le Prophète(s) lors de la victoire de La Mecque

     ⇒ La demande de pardon

     ⇒ L’invocation du Prophètes (s) après sa prière du matin

     ⇒ L’invocation après la prière du matin de l’Imam Ridâ (a)

     ⇒ L’invocation après la prière du matin et du soir

     ⇒ La prosternation de remerciement et ses invocations

     ⇒ La prière de la nuit

     ⇒ La prière recommandée de l’aube

     ⇒ La prière al-Wahshat

     ⇒ La prière de l’enfant pour ses parents

     ⇒ Le qunût de l’Imam Hussein (a)

     ⇒ Invocation particulière du matin et du soir

     ⇒ L’invocation du triste

Livre 2 les actes spécifiques de chaque mois

Mois de Rajab  

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Rajab

     ⇒ Les actes généraux pour tout le mois de Rajab

     ⇒ Les actes spécifiques à un jour ou une nuit de Rajab

Mois de Sha’ban

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Sha’ban

     ⇒ Les actes généraux pour tout le mois de Sha’ban

     ⇒ Les actes spécifiques à un jour ou une nuit de Sha’ban

Mois de Ramadan

     ⇒ Le discours du Prophète (s) à propos du mois béni de Ramadan

     ⇒ Les actes généraux pour tout le mois de Ramadan

          ⌊ Actes de tous les jours et les nuits du mois de Ramadan

          ⌊ Actes des nuits

                    Actes des nuits de Ramadan

                    L’invocation de l’Ouverture (al-Iftitâh)

          ⌊ Actes avant l’aube

                    Les actes durant la période précédente de l’aube de Ramadan

                    L’invocation de la Splendeur (al-Bahâ’i)

                    L'invocation d’Abû Hamzah ath-Thumâlî

                    L’invocation Ô ma Provision (yâ ‘uddatî)

                    L’invocation Ô mon Refuge (yâ mafza'î)

          ⌊ Actes des jours

                    Les actes durant les jours du mois de Ramadan

     ⇒ Les actes spécifiques à un jour ou une nuit de Ramadan

          ⌊ Les actes spécifiques jour ou nuit Ramadan

     ⇒ Prières du mois de Ramadan

          ⌊ Les prières de chaque nuit et des invocations de chaque jour

Mois de Shawwâl

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Shawwâl

Mois de Dhû al-Qa’da

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Dhû al-Qa’da

Mois de Dhû al-Hijja

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Dhû al-Hijja

     ⇒ Invocation de Hussein (a) au jour de ‘Arafat

Mois de Muharram

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Muharram

Mois de Safar

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Safar

Mois de Rabî’ al-Awwal

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Rabî’ al-Awwal

Mois de Rabî’ 2, Jumâdâ 1 et 2

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Rabî’ ath-Thânî

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Jumâdâ al-Awwal

     ⇒ Les faveurs et les actes du mois de Jumâdâ ath-Thânî

Livre 3 les Ziyârates

Règles de conduite pour le voyage

Autorisation d'entrer dans les mausolées

Ziyârat de Médine

     ⇒ Médine

     ⇒ La visite au Prophète (s)

     ⇒ La visite à Fatima Zahra (s)

     ⇒ Hadith al-Kisâ’

     ⇒ La visite du Prophète Muhammad (s) de loin

     ⇒ La visite des arguments purs le jour du vendredi

     ⇒ Ziyârat al-Baqî’

          ⌊ La Ziyârat à Ibrahim, fils du Messager de Dieu

          ⌊ La Ziyârat à Fâtimah fille d’Assad, mère du Prince des croyants

          ⌊ La Ziyârat à Hamzeh à Uhud

          ⌊ La Ziyârat aux martyrs à Uhud

Ziyârat de Najaf

     ⇒ Najaf

     ⇒ Les ziyârats absolues

     ⇒ Les ziyârats spécifiques

Ziyârat à Koufa

     ⇒ Ziyârat de la ville de Koufa

Ziyârat de Sahlah, Zayd et Sa’sa’at

     ⇒ La ziyârat de la mosquée de Sahlah, de Zayd et de Sa’sa’at

Ziyârat à Karbala

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Hussein (a) à Karbala, les vertus et les actes

     ⇒ La Ziyârat à Abû-l-Fadl al-‘Abbas (s)

     ⇒ Les Ziyârâts spécifiques à l’Imam al- Hussein (a)

     ⇒ Les faveurs de la sainte turbah de l’Imam Hussein (a)

Ziyârat à Kâzimayn

     ⇒ La ziyârat de l’Imam Kâzim et de l’Imam Jawâd (a)

Ziyârat à Mashhad

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Ridâ (a) à Mashhad

Ziyârat à Samarra

     ⇒ Ziyârat de l’Imam Hadi et de l’Imam Hasan al-Askari à Samarrâ

     ⇒ L’invocation de la Lamentation (an-nudbat)

Ziyârat à al-Jâmi’at

     ⇒ Les Ziyârâts al-Jâmi‘at

     ⇒ Des invocations suivant la ziyârat aux Imams (a)

     ⇒ Prières sur le Prophète (s) et les infaillibles (a)

Autres ziyârats

     ⇒ Ziyârâts aux Prophètes grandioses (a)

     ⇒ Ziyârâts aux nobles fils des Imams (a)

          ⌊ Ziyârâts aux fils des Imams (a)

          ⌊ La tombe de sayyidati Fâtimah al-Ma‘sûmah, fille de l’imam al-Kazim (a)

          ⌊ La tombe de ‘Abd al-‘Azîm, descendant de l’imam al- Hassan al-Mujtabâ (a)

          ⌊ La ziyârat aux enfants des Imams (a)

     ⇒ Ziyârat sur les tombes des croyants

     ⇒ Ziyârat par procuration

Appendice

     ⇒ Ziyârat au Prince des croyants (a) le 21 du mois de Ramadan

     ⇒ Ziyârat à Sayyidati Zeinab (a), fille du Prince des croyants (a)

     ⇒ La prière de l’imam al-Hujjah (qa) dans la mosquée de Jamkarân

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *